Les disciplines pistolet

  • Pistolet à air comprimé ou CO2
    Discipline d’initiation, le pistolet à 10 mètres se pratique aux  Jeux Olympiques.
    • Pistolet 10 mètres.
      Discipline olympique pour les Seniors et les Dames. La cible est située à 10 mètres.
      Programme : 60 plombs pour les hommes, tirés en 1 h 45. 40 plombs, pour les dames tirés en 1 h 15.
    • Pistolet 10m Vitesse
      Discipline d’initiation pour le tir de vitesse, pratiquée par toutes les catégories.
      Ce tir s’effectue sur 5 cibles basculantes situées à 10 mètres.
      Programme :
      • 8 séries pour les juniors garçons et seniors (40 coups de match).
      • 6 séries pour les juniors filles et dames (30 coups de match).
        Chaque série se décompose en 5 coups tirés en 10 secondes.
    • Pistolet 10m Standard
      Discipline d’initiation pour le standard à 25m, pratiquée par les catégories juniors et seniors ou dames.
      Ce tir s’effectue sur une cible de précision.
      Programme :
      • 8 séries pour les juniors garçons et seniors (40 coups de match).
      • 6 séries pour les juniors filles et dames (30 coups de match).
        Chaque série se décompose en 5 coups tirés en 10 secondes sur la même cible.
  • Pistolet aux armes modernes
    Les disciplines «pistolet» proposent des distances de tir de 25 et 50 m (tir à balle 22LR et gros calibre). Toutes les épreuves se tirent en position debout à bras franc.
    La pratique proposée aux tireurs se traduit en tir de précision, en tir de vitesse ou en épreuves mixtes. Regroupant à la fois la précision et la vitesse, offrant ainsi une grande diversité.
    • Pistolet 25m (Anciennement Combiné 22).
      Discipline olympique pour les dames en 22 LR, mondiale pour les juniors et senior.
      Arme : Revolver ou Pistolet 22 LR.
      Programme :
      • 30 coups en “précision” se décomposant en 6 séries de 5 balles en 5 minutes.
      • 30 coups en “vitesse” se décomposant en 6 séries de 5 balles.
        Le tireur dispose de 3 secondes pour tirer chaque balle, la cible pivotante s’effaçant 7 secondes entre chaque coup.
    • Pistolet percution centrale (Anciennement sport ou gros calibre)
      Discipline mondiale pour les hommes.
      Arme : Revolver ou Pistolet 32 ou 38.
      Programme : identique au pistolet 25m.
    • Pistolet Standard 25m
      Discipline mondiale.
      Arme : pistolet 22 LR.
      Programme : 60 coups qui se décomposent en 3 séries de 20 coups.
      • 1ère série : 4 fois 5 coups tirés en 150 secondes.
      • 2ème série : 4 fois 5 coups tirés en 20 secondes.
      • 3ème série : 4 fois 5 coups tirés en 10 secondes.
    • Pistolet Vitesse (Anciennement vitesse Olympique)
      Discipline olympique pour les seniors.
      Ce tir s’effectue sur 5 cibles pivotantes situées à 25 mètres.
      Arme : Pistolet calibre 22 long rifle
      Programme : 60 coups qui se décomposent en 2 séries de 30 coups. Chaque série se décompose en :
      • 2 séries de 5 coups tirés en 8 secondes.
      • 2 séries de 5 coups tirés en 6 secondes.
      • 2 séries de 5 coups tirés en 4 secondes.
        Remarque personnelle :
        Dans les années 2005 ou 2006, cette discipline a été complètement bouleversée en changeant le calibre, qui est passé du 22 short au 22 long rifle.
        Les instances ont peut-être fait ces changements pour attirer d’autres tireurs. Non seulement ce n’est pas le cas, mais bon nombre de tireurs (dont votre serviteur) ont abandonnés : vu la difficulté à tirer 5 balles en 4 secondes sur 5 cibles différentes avec une arme non préparée.
        J’ai vu des tireurs aux départementaux, incapable de tirer 5 balles en 6 secondes, et tirant difficilement 2 balles en 4 secondes.
        Je ne suis pas un trop mauvais tireur : j’ai été champion de France VO en 1996 à Moulins.
        Lorsqu’ont eu les modifications je tournais régulièrement à 560/600. Ce n’est pas mirobolant mais bien suffisant pour participer aux championnats de France S2. Après les changements, avec le même entrainement (2 à 3 heures par semaine pour cette  discipline) j’ai perdu 30 points. Pour retrouver mon niveau il aurait fallu m’entrainer 2 à 3 heures par jour, comme ont la possibilité de le faire les tireurs de haut niveau détachés à temps complet de leur administration.
        Si c’est cela la promotion du sport : Bravo !
    • Pistolet 50 m (Anciennement pistolet libre)
      Discipline olympique pour les seniors.
      Arme : Pistolet libre 22 LR.
      Programme : 60 balles de précision tirées en 2 h
    • Armes anciennes
      C'est la discipline des collectionneurs ou des compétiteurs entretenant avec passion les armes anciennes d'origines (avant 1900) ou des répliques fonctionnant avec différents systèmes de mise à feu (mèche, silex, percussion).
      Le programme comporte 13 coups à une distance de 25 mètres. Les dix meilleurs impacts sont retenus pour le score.
      • Cominazzo : Pistolet à silex à un coup (Origine et réplique), canon lisse.
      • Kuchenreuter : Pistolet à percussion à un coup (Origine et réplique), canon rayé.
      • Colt : Revolver à percussion (Origine), canon rayé.
      • Mariette : Revolver à percussion (Réplique), canon rayé.
  • Tir aux armes réglementaires (TAR)
    Le tir à l'arme réglementaire  se veut facilement accessible, dans son fonctionnement et sa pratique alliant précision et vitesse, en utilisant un équipement et un matériel standard.
    • Pistolet – Revolver
      Discipline nationale.
      Ce tir s’effectue sur une cible située à 25 mètres.
      Arme : pistolet ou revolver en version standard, organe de visée fixe et ouvert, calibre réglementaire compris entre 7,62 et 11,60mm
      Programme :
      • 10 coups (2 approvisionnements de 5 cartouches) en précision à bras franc en 7mm sur C50.
      • 10 coups en vitesse sur gongs métalliques (20cmx20cm) à 1 ou 2 mains en 2 séries de 5 cartouches chacune, la 1ere en 20 secondes et la 2eme en 10 secondes.
    • Vitesse Militaire
      Discipline nationale.
      Ce tir s’effectue sur une cible C50 située à 25 mètres.
      Arme : pistolet ou revolver en version standard, organes de visée fixe et ouvert, calibre réglementaire compris entre 7,62 et 11,60mm
      Programme :
      • 2 séries de 5 coups à 1 ou 2 mains en 20 secondes
      • 2 séries de 5 coups à 1 ou 2 mains en 10 secondes
  • Silhouettes métalliques
    Discipline spectaculaire et visuelle, permettant aux tireurs traditionnels de continuer à pratiquer leur loisir dans des conditions plus rustiques, le pas de tir étant ouvert et soumis aux aléas météorologiques. Les tireurs peuvent tirer debout ou allongés sur le dos (Cred-moore).
    Le programme de la compétition est identique pour toutes les épreuves :
    • 40 coups pour :
      • 10 balles sur 10 cibles "poulet".
      • 10 balles sur 10 cibles "sanglier".
      • 10 balles sur 10 cibles "dindon".
      • 10 balles sur 10 cibles "mouflon"

Le temps de chargement de 30 secondes est immédiatement suivi du temps de tir de 2 min sur 5 silhouettes identiques disposées à une même distance.
La cible doit être renversée pour être comptée bonne.
Les silhouettes sont de tailles différentes selon les distances de tir.
Les distances varient de 25 à 200 mètres selon le calibre de l'arme.

  • Tir Sportif de Vitesse (TSV)
    Il est né aux États-Unis en 1978, vous propose des actions de tir très spectaculaires qui s'effectuent contre la montre avec des pistolets de gros calibre (jamais inférieur à 9 mm) munis ou non d'une visée optique. L’arme est portée dans un étui (holster) placé à la ceinture.
    Plusieurs types de parcours sont proposés : les petits (jusqu'à 12 coups), les moyens (jusqu'à 24 coups) et les grands (jusqu'à 32 coups) avec des distances de tir variant de 10 à 70 mètres. Les cibles sont en papier ou métalliques et peuvent être fixes, mobiles ou avoir un cycle d'apparition/disparition.

Cette discipline implique une dextérité de manipulation des armes ainsi qu'un respect strict des règles de sécurité sous peine de pénalités importantes et de disqualification. Cette discipline de tir sportif est reconnue depuis 1978 par la F.F.Tir et est régie au niveau international par l'IPSC (International Practical Shooting Confédération). Appelée en France TIR SPORTIF DE VITESSE, elle est placée sous l'autorité et le contrôle exclusif de la Fédération Française de Tir ayant reçu, du Ministère des Sports, délégation pour sa gestion.