Cliquez sur l'image correspondant au type d'arme que vous désirez consulter

Pour chaque arme vous trouverez: Photo(s), Présentation, Schéma et liste des pièces (Schematic parts list),

Manuel de l'utilisateur (Owner manual), Assemblage des pièces (Assembly of parts),
Démontage sommaire (Summary disassembly), Démontage complet (Complete disassembly).

Conseils avant démontage.

 

A.    Sécurité avant toute manipulation.

Ne vous fiez pas à votre mémoire pour considérer si l’arme est chargée ou non.

Il faut donc vérifier, votre arme étant considérée comme chargée.

  • Saisissez l’arme sans mettre le doigt sur la queue de détente et dirigez le canon vers une zone sans danger.
    La direction du canon ne doit plus être modifiée pendant toute la manutention, quitte à déplacer votre corps d’un côté ou de l’autre de l'arme.
  • Enlevez les cartouches et vérifiez que la chambre soit bien vide.

En fonction du type  d'arme, des conseils spécifiques seront spécifiés.

 

B.    Méthode

1.       Si vous démontez une arme pour la première fois, même si vous pensez être un bon mécanicien, Il y a des subtilités cachées qu’il est difficile de découvrir.

2.       Si vous avez un doute : Renseignez-vous mais surtout ne forcez jamais pour extraire une pièce récalcitrante. Les ingénieurs en armement ont toujours eu un esprit incroyablement créatif. Consulter internet ou vous trouverez des sites très sérieux et même de petites vidéos sur « Youtube ».

3.       Il est beaucoup plus facile de démonter que de remonter. Il faut donc mémoriser et pourquoi pas photographier chaque pièce avant de l’enlever.

4.       Prenez soin de placer les pièces en ligne et dans l’ordre de démontage sur votre établi, si possible dans la même position qu’à l’intérieur de l’arme.

5. Travaillez méthodiquement et dans le calme. Si possible dans un local propre, balayé car on a beau faire attention, il y a toujours une petite pièce qui vous échappe, et bon courage pour la retrouver sur un sol malpropre ou un établi encombré.

C.    Note
En ce qui concerne les vues éclatées, vous pouvez êtres étonnés que les N° des pièces ne se suivent pas. Cela provient du fait que les pièces identiques portent si possible le même N° pour toutes les armes traitées.