Brun Latrige

Pistolet Brun Latridge

Présentation

Extrait de l’article « Armes et collection magazine»

De tous les pistolets à répétition manuelle, vendus entre 1890 et 1900, le pistolet de la Manufacture d'armes Brun-Latrige est une véritable curiosité. 

L'arme dispose d'un canon rayé, foré au calibre 6 mm, lié à la détente annulaire et entouré par un ressort récupérateur. Le magasin dans la poignée contient 10 cartouches et le tir est commandé par la pression de l'index sur une détente en anneau.

LA MUNITION

 

Elle fait partie de ces cartouches qui n'ont guère survécues aux armes qui les employaient. Vendue pendant une dizaine d'années, cette cartouche à percussion centrale, munie d'un étui en laiton, long de 9,25 mm, se termine par un culot à bourrelet d'un diamètre de 6,80 mm. L'ogive cylindro-conique qui coiffe l'étui est en plomb. Dotée de performances balistiques assez marginales, cette cartouche est bien loin de valoir les éloges dont la couvre la maison Stéphanoise qui en fait la réclame.


Règles de sécurité avant toute manipulation

Ne vous fiez pas à votre mémoire pour considérer si l’arme est chargée ou non.

Il faut donc vérifier, votre arme étant considérée comme chargée.

 

  • Saisissez l’arme sans mettre le doigt sur la queue de détente et dirigez le canon vers une zone sans danger.
    La direction du canon ne doit plus être modifiée pendant toute la manutention, quitte à déplacer votre corps d’un côté ou de l’autre de l'arme.
  • Enlevez le chargeur.
  • Tirez la glissière en arrière pour la bloquer en relevant manuellement l’arrêtoir de glissière.
  • Vérifiez que la chambre soit bien vide.
  • Posez l’arme en gardant le canon dirigé dans une zone sans danger.
  • Videz le chargeur.

Caractéristiques

Présentation

Type d'arme :

Pistolet monocoup

 

Catégorie :

D

 

Fabriquant :

Manufacture d'armes Brun-Latrige

 

Modèle :

Brun

 

Concepteurs :

 

 

Conception :

1890

 

En service :

-

 

Fin de production :

1900

 

Pays d’origine :

France

 

Nombre d'armes construites :

 

 

Ordre de prix d'occasion :

1 000 €

 

Ordre de prix pour arme neuve :

-

 

Rail de fixation :

Non

 

Utilisation sportive :

-

Chargement

Type :

Magasin fixe (Lame-chargeur)

 

Capacité :

10

 

Indicateur de chargement :

Non

Canon

Calibre en mm :

6 mm Latridge

 

Calibre en pouce :

-

 

Autre calibres disponibles :

-

 

Canon fileté :

Non

 

Longueur en mm :

66

 

Rayures :

Oui

Détente

Type :

Double action seulement

 

Poids de départ DA :

?

 

Poids de départ SA :

-

 

Détente réglable :

Non

Fonctionnement

Ambidextre :

Non

 

Désarmement manuel :

Oui

 

Marteau extérieur :

Non

 

Masse percutante :

Percuteur lancé (Striker Fired)

 

Verrouillage de la culasse :

Culasse non calée

Instruments

Visée améliorée :

Non

de visée

Guidon :

Fixe

 

Cran de mire :

Fixe

 

Longueur de visée mm :

?

Dimensions mm

Hauteur :

 

Masses en g

Largeur :

 

 

Longueur :

125

 

Masse (à vide) :

250

 

Masse (Chargé) :

 

 

Finition :

 

Matériaux

Carcasse :

Métal poli blanc

 

Glissière :

 

 

Poignée :

Caoutchouc

Portée

Utile :

15

 

Pratique :

5

Sûretés

Sécurité extérieurs :

Non

 

Intérieures :

Non

 

Liens hypertexte :

Armes & Collections Magazine

 


Tir et manipulation

Pour charger le pistolet, il suffit de tenir l'arme légèrement inclinée vers en bas et d'introduire, une à une, les cartouches par l'échancrure du boîtier de culasse. Une simple pression suffit à engager la cartouche dans la poignée. Au tir, en pressant la détente annulaire ; on ramène le canon en arrière jusqu'à ce qu'il coiffe la cartouche placée en haut du magasin. Arrivé en buté, le canon déclenche le départ du coup. Lorsqu'on relâche la détente, le canon repart vers l'avant sous l'action du ressort récupérateur et la douille tirée est éjectée. Pour décharger le pistolet, sans avoir à faire feu, on peut repousser de l'ongle l'ergot métallique qui assure l'éjection et maintient les cartouches dans le magasin. Les cartouches, repoussées par le ressort, sont alors récupérées une à une.

 


Schéma liste des pièces (Schematic parts list)

Éclate Pistolet Brun Latridge

AA01 Anneau de commande / Operating-ring 

CG12 Planchette élévatrice de cartouche / Magazine follower

CG15   Ressort de planchette élévatrice du chargeur / Magazine follower spring

CG16   Bouchon du ressort de planchette élévatrice du chargeur / Magazine follower spring plug

CN01 Canon / Barrel

CN02 Canon coulissant / Slide barrel

CN03   Vis de butée du canon coulissant / Sliding barrel stop screw

CN22 Manchon exterieur du canon / Outer sleeve of the barrel

CR01 Crosse / Buttstock

EJ01 Éjecteur / Ejector

EJ16 Pivot à vis pour éjecteur / Ejector screw-pivot 

HP01 Chambre de percussion / Percussion chamber

HP02 Bouchon de la chambre de percussion / Screw-plug of percussion chamber

MA01 Magasin / Magazine

MA05 Plaque de fermeture du magasin / Magazine closing plate

MA06 Vis de la plaque de fermeture du magasin / Magazine closing plate screw

PE01 Percuteur / Firing pin

RR01 Ressort récupérateur / Recoil spring

RU01 Ressort du percuteur / Firing pin spring


Démontage

Prudents, les dirigeants de la maison Brun-Latrige n'hésitent pas à affirmer qu'en "raison de la simplicité du mécanisme il ne sera pas nécessaire de pratiquer souvent cette opération". En fait l'opération s'avère délicate et mieux vaut y réfléchir à deux fois avant de s'y engager. Pour démonter le pistolet, il faut tout d'abord démonter le grand ressort, placé sur la gauche de l'arme et dévisser le bouchon de culasse, qui renferme le percuteur. On peut alors retirer le percuteur et son ressort, puis ôter la vis de la poignée. A ce stade du démontage, il faut retirer le ressort du magasin et la planchette élévatrice, par le fond de la crosse. La plaque de recouvrement est enlevée ensuite, avant de dévisser la vis de retenue du canon, et d'enlever d'un bloc l'ensemble canon/détente, et le grand ressort. L'éjecteur se retire en dernier. Le remontage s'effectue en sens inverse. Pour un démontage sommaire, on peut ne démonter que le percuteur et le magasin.