Benelli B76

Benelli B76

Règles de sécurité avant toute manipulation

Ne vous fiez pas à votre mémoire pour considérer si l’arme est chargée ou non.

Il faut donc vérifier, votre arme étant considérée comme chargée.

 

  • Saisissez l’arme sans mettre le doigt sur la queue de détente et dirigez le canon vers une zone sans danger.
    La direction du canon ne doit plus être modifiée pendant toute la manutention, quitte à déplacer votre corps d’un côté ou de l’autre de l'arme.
  • Enlevez le chargeur.
  • Tirez la glissière en arrière pour la bloquer en relevant manuellement l’arrêtoir de glissière.
  • Vérifiez que la chambre soit bien vide.
  • Posez l’arme en gardant le canon dirigé dans une zone sans danger.
  • Videz le chargeur.

Présentation

Type d'arme :

Pistolet semi-automatique

Fabriquant :

Bernardini Armi S.P.A.

Pays d’origine :

Italie

Catégorie :

B1

Calibre :

9x19 para

Capacité :

8

Production :

1978 / 1990

Matière carcasse :

Tôle estampée

Type de détente :

Simple et double action

Détente réglable :

Non

Hausse :

Fixe

Guidon :

Fixe

Sécurité manuelle :

Oui

Sûretés intérieures :

Oui

Decocking :

Non

Ambidextre :

Non

Lg canon :

108

Longueur totale :

205

Masse (à vide) :

970

Utilisation sportive :

Pistolet sport suivant modèle


Schéma, liste des pièces (Schematic parts list)

Pistolet Benelli B76 Vue éclatée

AC01 Arrêtoir de chargeur / Magazine release

AC03 Écrou de l'arrêtoir de chargeur / Magazine catch nut

AC05 Poussoir de l'arrêtoir de chargeur / Magazine catch plunger

AC06 Goupille de retenue de l'arrêtoir de chargeur / Magazine catch retaining pin

AC10   Support du poussoir de l'arrêtoir de chargeur / Magazine release plunger support

AC11 Ressort du poussoir d'arrêtoir de chargeur / Magazine release spring

AC12 Serre clip de l'arrêtoir de chargeur / Magazine catch retaining clip

BD01 Barrette de détente / Trigger bar

BP01 Bielle du ressort de percussion / Hammer spring strut

BP02 Axe de la bielle du ressort de percussion / Hammer spring strut pin

CA01 Canon / Barrel

CC01 Carcasse / Frame

CE01 Culasse mobile / Mobil bolt

CE02 Goujon contrôle de la culasse mobile / Bolt control stud

CE03   Goupille d'arrêt du goujon de la culasse mobile / Bolt control stud pin

CE04 Bielette de culasse mobile / Bolt toggle lever

CE05 Pièce d'assemblage de la culasse et du percuteur / Firing pin retainer and bolt locking support

CE06   Cliquet de fixation de la pièce d'assemblage droite / right locking support catch pawl

CE07   Cliquet de fixation de la pièce d'assemblage gauche / left locking support catch pawl

CE10   Guide pour ressort de cliquet de la pièce d'assemblage / locking support catch pawl spring plunger

CG02 Boitier chargeur / Magazine housing

CG09 Planchette élévatrice du chargeur / Magazine follower

CG11 Plaque de fond du chargeur / Magazine floor plate

CG13 Plaque de verrouillage du chargeur / Magazine locking plate

CG14 Ressort du chargeur / Magazine spring

CM01 Cran de mire / Rear sight

CR06 Dosseret de crosse / Back strap

CR07   Goupille pour dosseret de crosse / Back strap pin

CS01 Cran de sécurité / Safety catch

DA01 Axe de mise en œuvre de double action / Double action implementation axis

DA02 Axe de libération de double action / Double action release axis

DA03 Goupille fendue élastique pour verrouillage de l'axe double action / Elastic split pin for double action axle lock

EJ01 Éjecteur / Ejector

EJ05 Goupilles de l'éjecteur / Ejector pin

EX01 Extracteur / Extractor

EX02 Axe de l'extracteur / Extractor pin

GA01 Gâchette / Sear

GA04 Axe de gâchette / Sear pivot pin

GL01 Glissière / Slide

GL02 Arrêtoir de glissière / Slide stop

GL03   Ressort de l'arrêtoir de glissière / Slide stop spring

GL04     Vis du ressort de l'arrêtoir de glissière / Slide stop spring screw

GU01 Guidon / Front sight

MR01 Marteau / Hammer

MR02 Amortisseur du marteau / Hammer buffer

MR05 Axe du marteau / Hammer pivot pin

MR14 Ressort du marteau / Hammer spring

MR15   Douille de tension du ressort du marteau / Hammer spring tension busching

MR16   Écrou de blocage de ressort de marteau / Hammer spring busching look nut

MR17   Fiche sup. de ressort du marteau / Upper spring plunger hammer

PE01 Percuteur / Firing pin

PE11 Goupille de retenue du percuteur / Firing pin retainer

PE20 Ressort de rappel du percuteur / Firing pin return spring

PL08 Plaquette de crosse droite / Right grip

PL09 Plaquette de crosse gauche / Left grip

PL13 Vis de plaquettes de crosse / Grip screw

QD01 Queue de détente / Trigger

QD02 Axe de la queue de détente / Trigger pivot pin

QD14 Vis de réglage de butée de la queue détente (backlash) / Adjustment screw for backlash

RC10 Ressort commun Gâchette & Cran de sécurité / Sear & Safety catch spring

RC11 Goupille du ressort commun Gâchette & Cran de sécurité / Pin of Sear & Safety catch spring

RQ01 Ressort de rappel de la queue de détente / Trigger return spring

RR01 Ressort récupérateur / Recoil spring

RR04 Serre clip de retenu du ressort récupérateur / Snap ring retainer of recoil spring 

RR12 Ressort amortisseur / Buffer spring

RR15   Douille de compression du ressort amortisseur / Buffer spring

RR17 Rondelle de butée du ressort récupérateur / Recoil spring stop disc

RR20 Tige guide du ressort récupérateur / Recoil spring guide rod

SA01 Support de canon / Sub frame

SA02 Goupilles d'assemblage du support de canon / Sub frame pin


Nomenclature

Pistolet Benelli B76 Assemblage des pièces

Manuel d'origine

Cliquez pour voir le manuel en Anglais

Introduction

Le succès du fusil automatique de chasse a incité la Bernardini Armi S.P.A. à pousser les recherches dans le domaine des armes semi-automatique et en particulier des armes courtes pour mettre à la disposition de sa clientèle un pistolet ayant des caractéristiques exceptionnelles.

Des années d’études soignées, des patientes recherches ont permis de réaliser une arme de conception révolutionnaire, dont les qualités au feu, la sécurité absolue, la précision exceptionnelle de tir, sont capable de satisfaire de façon idéale et durable toutes les exigences qui se présentent dans le domaine de la défense personnelle.

Caractéristique fonctionnelles

  • À ce jour, c’est l’une des rares armes en calibre 9mm construites avec un canon fixe, qui réalise la fermeture au moyen d’un mécanisme original qui la rend unique en son genre.
  • Le système de double action soigneusement étudié pour être réalisé avec un minimum de pièces, permet d’actionner le marteau avec peu d’effort et une course limitée de la détente.
  • L’arme à une carcasse réalisée en tôle estampée avec une technique particulière de soudure.
  • Le poussoir d’accrochage du chargeur, situé en position naturelle au mouvement de poussée du doigt qui l’actionne, permet l’extraction du chargeur avec une extrême facilité en maintenant normalement l’arme dans la main.
  • La ligne de l’arme sobre et agressive, a été étudiée dans tous ses détails pour éliminer les erreurs dues a la torsion du poignet, réduire remarquablement le cabrage de l’arme au moment du tir, permettre une tenue facile et un contact naturel de l’index sur la détente.
  • Le pistolet est démontable en peu de secondes sans l’aide particulière d’instruments, et se contente d’un nettoyage rapide des parties essentielles.

Fonctionnement de la fermeture

Le même principe d’inertie qui constitue la condition nécessaire théorique de notre mécanisme de fermeture et d’alimentation sur notre fusil de chasse Benelli, trouve également son application mais de façon différente sur le pistolet semi-automatique.

L’arme à canon fixe étant munie d’une glissière, d’une culasse mobile, d’une biellette et d’une pièce d’assemblage, le fonctionnement s’effectue de la façon suivante : 

Pendant le tir, par réaction au recul de l’arme, la glissière exerce, par l’intermédiaire de la pièce d’assemblage, une force opposée à la poussée des gaz en expansion, sur la biellette interposée entre la glissière et la culasse mobile en position basse, qui se comporte comme une genouillère en maintenant la culasse mobile en contact avant.

Une fois cessé l’opération de recul, la pression des gaz dans le canon, descendue à des valeurs minimales, pousse en arrière la culasse mobile qui en faisant basculer la biellette, maintenue par la pression initiale de la glissière, se dégage du point de fermeture obtenue sur la carcasse et commence sa course rétrograde avec la glissière en permettant l’extraction de l’étui et le rechargement de l’arme qui s’effectue selon le système traditionnel.

Le fonctionnement particulier de ce pistolet permet l’utilisation de munitions à la vitesse initiale de plus de 400 m/s, avec tous les avantages dans la précision du tir dérivants du canon fixe et avec une réduction appréciable du recul.

 

Fonctionnement de la double action

Pistolet Benelli B76 Fig. 1
Fig. 1

Fig. 1

Pistolet armé, sans sûreté, marteau désarmé, prêt pour l’utilisation instantanée de la double action.

Dans cette position il est possible de mettre la sûreté.

En agissant sur la sûreté manuelle, sa plaquette guide est portée dans la position indiquée (Voir la flèche).

 

Pistolet Benelli B76 Fig. 2
Fig. 2

Fig. 2

Pistolet armé, sans sûreté, marteau en fonctionnement double action.

Dans cette position, le marteau est sur le point de se dégager du bec de détente pour frapper le percuteur (Voir la flèche).

 

Pistolet Benelli B76 Fig. 3
Fig. 3

Fig. 3

Pistolet armé, sans sûreté, marteau à l’abattu.

Dans cette position, le marteau a déjà frappé le percuteur après s’être dégagé du bec de détente de la double action.

La détente est en position de fin de course sous l’effet de la pression du doigt.

Pistolet Benelli B76 Fig. 4
Fig. 4

Fig. 4
Pistolet armé, marteau armé, près à l’utilisation en simple action.
Pour faire feu, on fait tourner, en agissant sur la gâchette le bec d’accrochage sur son point d’appui jusqu’à la dégager du bec du marteau au moyen de l’appendice du disconnecteur (Voir la flèche).
Dans cette position il est possible de mettre la sûreté en agissant comme il est indiqué Fig. 1.

Instruction pour l’usage du pistolet

Le démontage de campagne peut être effectué en quelles secondes sans outils spéciaux.

Ne pas oublier que pour charger, décharger et démonter l’arme, la sûreté doit être enclenché.

La bouche du canon doit toujours être dirigée vers le bas ou au stand vers les cibles.

 

Levier de sûreté

Pour pouvoir tirer, il faut enlever la sûreté, en abaissant le levier de sûreté : un point rouge apparaît (Voir Fig. 5).

Pour mettre la sûreté, il faut lever le levier de sûreté : un point blanc apparaît (Voir Fig. 6).

Dans cette position, le levier de sûreté bloque aussi la glissière.

Pistolet Benelli B76 Fig. 5 et 6. Levier de sûreté
Fig. 7 Pistolet Benelli B76. Extraction du chargeur
Fig. 7

Extraction du chargeur
Empoigner le pistolet de la main droite et agir avec le pouce sur le levier de commande d’extraction du chargeur dans le sens indiqué par la flèche (Fig. 7). Avec l’autre main recueillir le chargeur.

Fig. 8 Pistolet benelli B76. Remplissage du chargeur
Fig. 8

Remplissage du chargeur

Introduire le culot de la cartouche entre les guides du chargeur tout en abaissant le curseur de la planchette élévatrice (Fig. 8).

Le chargeur contient 8 cartouches.

Pour vider le chargeur, enlever les cartouches une à une en les poussant jusqu’elles sortent des guides.

L’opération doit être faite sans forcer.

 


Chargement du pistolet (introduction de la première cartouche dans la chambre du canon)

  • -Première possibilité (la sûreté étant active).
    Empoignez l’arme avec votre main forte.
    Introduisez un chargeur garni dans le pistolet jusqu’à l’encrochage.
    Libérez la glissière en abaissant le levier de sûreté (point rouge visible).
    Tirez la glissière à fond en arrière en la prenant par la partie striée et relâchez-là, le ressort récupérateur la ramène en avant. La première cartouche est introduite dans la chambre (Fig. 9).
    Attention, l’arme est prête à tirer en simple action. Si l’arme n’est pas utilisée, mettez la sûreté ou désarmez le marteau appuyant sur la détente tout en accompagnant lentement le marteau jusqu’à ce qu’il repose sur la carcasse.
  • Deuxième possibilité.
    L’ensemble glissière / culasse est maintenu en position arrière, soit manuellement, soit après le tir de la dernière cartouche.
    Vous devez toujours maintenir l’arme dans une direction sécurisée.
    Enlevez le chargeur vide et engagez un nouveau chargeur garni.
    Pour engager une nouvelle cartouche, vous pouvez actionner l’arrêtoir de culasse ou tirer légèrement la culasse en arrière pour la libérer.
    Vous pouvez remarquer que l’extracteur dépasse légèrement faisant office d’indicateur de chargement (Fig. 10).
    Si l’arme n’est pas utilisée, mettez la sûreté ou désarmez le marteau comme vu précédemment (Ce qui est absolument interdit pour le tir sportif).
Fig. 9 Pistolet Benelli B76. Chargement du pistolet
Fig. 9
Fig. 10
Fig. 10
Pistolet Benelli B76 Fig. 11
Fig. 11

Déchargement pistolet
Enlevez le chargeur (Fig. 5).
Placez la glissière en position d’ouverture (Fig. 11) en la tirant en arrière.
Vérifiez qu’aucune cartouche ne se trouve dans la chambre du canon.
Fermez la glissière.
Désarmez le marteau appuyant sur la détente tout en accompagnant lentement le marteau jusqu’à ce qu’il repose sur la carcasse.
Engagez le chargeur vide.

Pistolet Benelli B76 Fig. 12
Fig. 12

Tir

 

  • Tir en simple action
    Le marteau étant armé, enlevez la sûreté (Fig. 12).
    Ne placez votre doigt sur la détente que si vous êtes en position de tir car une légère pression peut faire partir le coup.
  • Tir en double action Pistolet avec le marteau à l’abattu et une cartouche chambrée.La double action requiert une course de la détente plus longue avec une résistance plus élevé car contrairement à la simple action, il faut en plus comprimé le ressort du marteau.
    Actionnez la détente en souplesse et sans accout.

La double action permet une mise en action plus rapide pour le tir de la première cartouche, mais aussi de percuter de nouveau une cartouche en cas de raté. Par contre il est plus difficile de faire un tir de précision vu la longueur et le poids plus important qu'en simple action. 

Pistolet Benelli B76 Fig. 13
Fig. 13

Démontage de campagne

Enlevez le chargeur (Fig. 5).

Tirez la culasse en arrière et maintenez-la ouverte en poussant le levier de sûreté vers le haut  (Fig. 13).

Poussez vers l’arrière les deux cliquets de fixation de la pièce d'assemblage (Fig. 14).

Appuyez sur l’extrémité du percuteur afin de pouvoir dégager la pièce d'assemblage de la culasse et du percuteur.

Abaissez l’arrêtoir de culasse pour libérer la culasse vers l’avant.

Déposez l’ensemble ressort récupérateur.

Déposez la culasse mobile.

Dévissez d’1/4 de tour le percuteur pour pouvoir l’enlever.

Déposez la biellette de culasse mobile et son ressort. 

Pistolet Benelle B76
Fig. 14
Pistolet Benelli B76 Fig. 15
Fig. 15
Pistolet Benelli B76 Fig. 16
Fig. 16
Pistolet Benelli B76 Fig. 17
Fig. 17
Pistolet Benelli B76 Fig. 18
Fig. 18
Pistolet Benelli B76 Fig. 19
Fig. 19

Nettoyage de l’arme

Après avoir fait le démontage de campagne, le pistolet peut être nettoyé avec facilité.

La durée et le rendement de l’arme dépendent essentiellement de la mise en œuvre appropriée et du nettoyage fait en temps voulu (Les démontages fréquents sont déconseillés).

Il est indispensable de nettoyer le canon après chaque usage pour éliminer les débris de poudre.

Les parties brillantes doivent être lubrifiées avec de l’huile pour arme.

 

mai-2018