FAS SP 602


Présentation

Cliquez sur ce lien pour consulter le manuel d'origine (Italien, Français, Anglais, Allemand)

 

Type d'arme :

Pistolet semi-automatique

Pays d’origine :

Italie

Fabriquant :

Chiappa

Ingénieurs :

Massimo Mencarelli

Catégorie :

B1

Calibre :

22 long rifle

Capacité :

5

Production :

1972 à ?

Fonctionnement :

Culasse non calée

Matière de la carcasse :

Alliage léger

Matière de la glissière :

Acier

Type de détente :

Simple action uniquement

Détente réglable :

Oui

Hausse :

Réglable

Guidon :

Interchangeable, 3,5 ou 4mm

Poids de départ normal :

1000

Sécurité manuelle :

non

Ambidextre :

en inter changeant des pièces

Lg canon :

142

Lg de visée :

220

Rayures :

6 au pas de 450mm

Longueur totale :

284

Hauteur :

135

Largeur :

49

Masse (Chargé) :

1065

Masse (à vide) :

1080

Portée de tir efficace :

25m

Utilisation sportive :

Pistolet combiné, vitesse, standard

 

 


Extrait de l'article ACTION ARMES & TIR N°215 NOVEMBRE 1998

CULASSE

La partie supérieure de l'arme se compose d'un boîtier culasse renfermant la culasse mobile. Cette dernière possède deux bras latéraux qui maintiennent le ressort récupérateur. Ces bras sont munis de prises cannelées qui saillent à travers le boîtier culasse et permettent l'armement manuel sans effort. Le boîtier porte le cran de mire réglable en site comme en azimut. La course de culasse est courte ce qui donne une plus grande stabilité au pistolet. Allié à une bonne répartition des masses cette stabilité s'accroît et donne une meilleure précision en tir de 10 secondes.
CANON
Le canon s'insère dans le logement avant du boîtier puis directement sur la carcasse. La partie inférieure est une boite de contrepoids qui se déplace vers la bouche du canon. Le verrouillage sur la carcasse est assuré par la pointe de la culasse mobile et par un levier de démontage placé sur le flanc gauche. Ce canon offre une très grande précision. On retrouve ici la grande expérience des armuriers transalpins. La culasse est sensible à l'encrassement provoqué par les résidus de poudre. expérience des armuriers transalpins. La partie supérieure du boîtier présente une bande antireflet qui se prolonge sur la culasse. Elle porte aussi le guidon pour offrir une ligne de mire de 220 mm. La boite à contrepoids comporte sur l'avant une vis de serrage sur laquelle viennent se placer des contrepoids circulaires de 240 ou 360 grammes.
MÉCANISME
Le chien et le dispositif de verrouillage sont placé dans un élément amovible muni de vis qui permettent de régler le poids des départs, le backlash et le décrochage de la détente. La course de cette dernière se règle via une vis à douille montée sur la détente elle même. Il faut utiliser la clef spéciale pour ces réglages. Sortie d'usine le poids de détente est de 1150 g. Un amortisseur en plastique qui se place dans la chambre autorise le tir à sec.
CHARGEUR
Celui-ci se glisse par le haut dans son logement une fois le mécanisme ouvert. En fin de tir, culasse reste ouverte, un bouton poussoir fait remonter le chargeur. Ce dispositif complètement nouveau dans les années 60 offre plusieurs avantages. Le chargeur se trouve très bien positionné tout en ne rallongeant pas l'arme au détriment du canon. La crosse peut se retravailler facilement pour une meilleure prise en main. La capacité réduite à cinq coups correspond à la discipline standard de l'IUT. Selon les constructeurs le dispositif vers le haut assure une meilleure mise en place des lèvres du chargeur, réduisant au minimum les risques d'enrayages.
CROSSE
Elle est construite en fonction de la prise en main optimale sans tenir compte de la position du chargeur. Naturellement les tireurs de haut niveau façonnent une crosse à leurs mesures. FAS livre des ébauches de crosse à travailler. Pas de problème aussi pour les gauchers. Le bec peut aussi être amélioré. La crosse anatomique livrée reste standard avec un sabot réglable et un bec qui prend bien la main. Cette crosse convient aux mains moyennes ou grandes. Les dames devront choisir une crosse personnalisée pour obtenir de très bons résultats.
DÉMONTAGE
Le démontage très facile et rapide du FAS permet un entretien aisé du pistolet. Cette facilité permet aussi de palier à tout incident de tir. Le tireur doit en premier lieu bloquer la glissière pour éjecter le chargeur. Il faut ensuite tourner de 180° le levier de démontage. L'ensemble canon et son logement glisse vers l'avant. La glissière se trouve libérée, on la soulève en appuyant sur son dos pour la retirer. Le tireur ôte ensuite la culasse mobile. Il faut enlever une vis pour extraire le mécanisme par le haut, en appuyant en même temps sur la détente. Une clef spéciale autorise tous les réglages. Elle est aussi utile pour dévisser la poignée. Le fabriquant recommande de vérifier régulièrement la tension du levier de démontage et de resserrer la vis des contrepoids.Les ajustements les plus pointus sont facilités sur ce mécanisme démontable.
ESSAIS
Nous disposons d'un pistolet FAS SP 602 qui n'a que très peu servi. Nous chaussons l'arme dont la ligne de visée surbaissée convient parfaitement au tir de précision. La ligne de visée se trouve dans le prolongement de la main. Cette disposition minimise les écarts au lieu de les amplifier comme avec une ligne de visée haute. Nous utilisons des cartouches Eley Match, RWS et Winchester Pistol 22. Les Eley nous donneront les meilleurs résultats. Lors du tir, la culasse a eu tendance en s'encrasser. Nous conseillons aux tireurs de se munir d'une brosse à dents pour maintenir toujours propre la rampe de montée. Les chargeurs se garnissent sans problème. Ils se mettent en place facilement. Un bouton poussoir éjecte le chargeur. Dans les conditions UIT de la discipline standard nous réalisons plusieurs séries de 50/50 pour les passes en six minutes. Il faut dire que le FAS pointe naturellement vers la cible C50. Les organes de visée se détachent bien et la détente à double bossettes donne des départs franc, net et doux ! Naturellement il faut s'adapter à ce « double départ ». Les passes en 20 et 10 secondes nous permettent d'apprécier la stabilité du pistolet. La bonne répartition des masses, la ligne de visée surbaissée et les départs nets font que l'arme garde pratiquement son pointage. Le recul très doux est bien absorbé par la poignée au prix d'un très faible relèvement corrigé par le contrepoids de 360 grammes. L'arme ne pèse pas trop en fin de séance. L'éjection des étuis est franche. Seul le nettoyage demeure une nécessité plus importante sur ce pistolet. CONCLUSION

Le FAS justifie sa réputation. A sa sortie il augurait de multiples trouvailles, reprises et améliorés par la concurrence. Le FAS a ouvert la voie aux Pardini, Benelli, etc... Le F.A.S SP 602 reste aujourd'hui une excellente arme de tir digne d'un champion. On ne gagne jamais les jeux Olympiques par hasard.
Texte : Daniel Casanova

 

Schéma, liste des pièces (Schematic parts list)

AC01 Arrêtoir de chargeur / Magazine catch

AC12 Poussoir de l'arrêtoir de chargeur / Magazine catch plunger

AC13   Ressort du poussoir de déverrouillage du chargeur / Magazine release plunger spring

AM01 Amortisseur de recul de la glissière / Slide recoil buffer

AP01 Repose paume / Palm support

AP02 Axe de fixation de repose paume / Palm support fixing axle

AP04 Vis de réglage d'appui paume / Palm support adjustment screw

AR01 Arrêtoir de culasse / Slide stop

AR16 Ressort de l'arrêtoir de culasse / Slide stop spring

BH01 Bonhomme

BH02 Ressort de bonhomme

BO01 Boitier de percussion / Hammer spring housing

CA01 Canon / Barrel

CC01 Carcasse / Frame

CF01 Clef de verrouillage / Locking key

CF02 Rondelle élastique de clef de verrouillage / Spring washer for locking key

CF03 Vis de réglage de la clef de verrouillage / Locking key adjustment screw

CF04 Rondelle de vis de réglage de la clef de verrouillage / Locking key adjustment screw washer

CG01 Chargeur / Magazine

CG17 Ressort d'éjection du chargeur / Magazine spring

CP01 Contrepoids / Counterweight

CU01 Culasse / Breech (slide)

CU05 Boitier culasse / Breech box

CU06   Goupille du boitier  culasse / Breech box pin

DE15 Vis de réglage de la 1° course / 1° stroke adjustment screw

EX01 Extracteur / Extractor

EX10 Poussoir de l'extracteur / Extractor plunger

EX12   Ressort du poussoir de l'extracteur / Extractor plunger spring

GB01 Goujon de blocage / Locking pin

GB02 Vis d'arrêt du goujon de blocage / Locking bolt locking screw

GU01 Guidon / Front sight

GU09 Vis de fixation du guidon / Front sight screw

HA01 Hausse réglable / Adjustable rear sight

HA02 Axe de hausse réglable / Adjustable rear sight pin

HA17 Ressort de hausse réglable / Adjustable rear sight spring

HA23 Vis de réglage en élévation / Adjustable rear sight elevation screw

LS01 Levier de sécurité / Safety lever

PE01 Percuteur / Firing pin

PE11 Goupille de retenue du percuteur / Firing pin retainer

PE20 Ressort de rappel du percuteur / Firing pin return spring

PG01 Poignée / Grip

PG02 Axe de fixation de la poignée / Fixing pin of the grip

QD01 Queue de détente / Trigger

QD02 Axe de la queue de détente / Trigger pivot pin

RA01 Rampe / Ramp

RA02 Vis d'arrêt de rampe / Ramp stop screw

RR01 Ressort récupérateur / Recoil spring

RR04 Serre clip de retenu du ressort récupérateur / Snap ring retainer of recoil spring 

RR20 Tige guide du ressort récupérateur / Recoil spring guide rod

SE01 Séparateur / Disconnector

SE02 Axe du séparateur / Disconnector pin

SE08 Ressort du séparateur / Disconnector spring