Hammerli SP20 et RRS

Pistolet Hammerli SP20

Règles de sécurité avant toute manipulation

Ne vous fiez pas à votre mémoire pour considérer si l’arme est chargée ou non.

Il faut donc vérifier, votre arme étant considérée comme chargée.

 

  • Saisissez l’arme sans mettre le doigt sur la queue de détente et dirigez le canon vers une zone sans danger.
    La direction du canon ne doit plus être modifiée pendant toute la manutention, quitte à déplacer votre corps d’un côté ou de l’autre de l'arme.
  • Enlevez le chargeur.
  • Tirez la glissière en arrière pour la bloquer en relevant manuellement l’arrêtoir de glissière.
  • Vérifiez que la chambre soit bien vide.
  • Posez l’arme en gardant le canon dirigé dans une zone sans danger.
  • Videz le chargeur.

Présentation

Type d'arme :

Pistolet semi-automatique

Fabriquant :

Hammerli

Pays d’origine :

Suisse

Catégorie :

B

Calibre :

.22 Long Rifle, .32 S&W Long

Capacité :

5

Fonctionnement :

Culasse non calée

Matière carcasse :

Alliage aluminium

Type de détente :

S.A.

Hausse :

Réglable

Guidon :

Fixe

Chien caché :

X

Lg canon :

123

Longueur totale :

300

Largeur :

50

Hauteur :

150

Masse :

1160

Utilisation sportive :

Pistolet 25m, Standart, Vitesse, Percussion centrale

Observations :

Arme réputée pour la compétition


Nomenclature des pièces

Éclate du pistolet Hammerli SP20
Hammerli SP20
Coupe du pistolet Hammerli SP20
Hammerli SP20

CANON

133 Canon

134 Manchon du canon 70g

134 Manchon du canon 90g

134 Manchon du canon 100g

136 Tige filetée de pointage et de fixation du canon

142 3 vis de fixation du bloc canon

150 Goupille pour rampe calibre 32

155 Rampe calibre 32

220 Manchon du canon 90g

222 Masselotte anti recul

223 4 ressorts pour masselotte anti recul

224 Vis de serrage du manchon canon

300 Poids additionnel 50 g

CHARGEUR

    3 Planchette élévatrice du chargeur

  25 Ressort de la planchette élévatrice du chargeur

  80 Chargeur complet 

  81 Tube de chargeur

  82 Prolongateur du chargeur

  86 Goupille du chargeur

151 Arrêtoir de chargeur

152 Ressort de l'arrêtoir de chargeur

CULASSE

  36 Joint torique pour freinage de la culasse

  37 Axe de la planchette de hausse et verrouillage de l'amortisseur de culasse

  40 Culasse complète

  41 Culasse

  42 Percuteur

  43 Ressort de percussion

  44 Goupille d'arrêt du percuteur

  45 Extracteur

  46 Ressort de l'extracteur

  47 Goupille de l'extracteur

  48 Goupille d'arrêt du percuteur

130 Boitier de culasse

131 2 ressorts récupérateurs

132 2 tiges guides des ressorts récupérateurs

138 Butoir amortisseur de culasse

139 Ressort pour l'amortisseur de culasse

140 Réglage de l'amortisseur de culasse

145 Arrêtoir de culasse manuel

146 Ressort pour l'arrêtoir de culasse

147 Vis pour l'arrêtoir de culasse

PLATINE DE DÉTENTE

    1 Ressort du poids de la course de détente

    4 Coulissot de la bossette

    5 Ressort pour poids de la bossette

    6 Axe du bloc de détente

    7 Vis de réglage de l'engagement de la barrette de détente

    8 Vis de réglage du poids de la course de détente

    9 Ressort de rappel du bloc de détente

  10 Axe de rotation de la barrette de détente

  11 Levier de détente

  12 Ressort de rappel de la barrette de détente

  13 Axe du ressort de rappel de la barrette de détente

  14 Goupille de blocage du ressort de rappel de la barrette de détente

  15 Vis de réglage du cran d'armé

  17 Goupille en nylon pour frein filet de la vis 15

  18 Barrette de détente

  19 Goupille en nylon pour frein filet des vis 8 et 35

  20 Écrou de fixation de la queue de détente

  21 Queue de détente standard

  22 Vis de positionnement de la queue de détente

  23 Gâchette

  24 Vis de réglage du backlach

  26 Axe de la gâchette

  27 Chien

  28 Axe de du chien

  29 Biellette de percussion

  30 Axe de la biellette de percussion

  31 Ressort de percussion

  32 Écrou de réglage de tension du chien

  33 Bague d'appui du ressort du chien

  34 Vis de réglage du poids de la bossette

  35 Vis de positionnement de la bossette

  38 Axe du levier de détente

  39 Porte queue de détente

143 Goupille de fixation de la platine détente

200 Platine de détente et percussion complète

POIGNÉE

144 Carcasse poignée anatomique standard

149 Vis de fixation de la poignée

202 Rondelle pour fixation de la poignée

VISÉE

    2 Planche de hausse

  49 Cran de mire

  64 Correction en dérive

  65 Correction de la largeur du cran de mire

  69 Correction en hauteur

135 Tige filetée pour modifier la largeur du guidon (3 positions)

137 Guidon standard 3.2/3.6/4.0

240 Visée complète

241 Planche de hausse

242 Vis de réglage de profondeur de mire

243 Feuille de mire gauche

244 Feuille de mire droite

245 Correction de la largeur du cran de mire (Fuseau)

246 Vis de réglage en direction latérale

247 Ressort de rappel pour les feuilles de mire

248 Ressort de rappel  pour profondeur de mire

249 Bille d'acier pour profondeur de mire

250 2 ressorts pour réglage en direction

251 2 billes d’acier réglage en direction

252 Porte hausse

253 Correction en hauteur

254 Came de correction en hauteur

255 Rondelle correction en hauteur

256 2 ressorts correction en hauteur

257 Goupille pour porte hausse

258 2 vis de fixation pour planche de hausse

301 Divers

 


Démontage partiel

Cliquez sur ce texte pour consulter les informations de Sécurité et conseils de démontage.

 

·        Ouvrez la culasse et assurez-la avec l'arrêtoir de culasse (145).

·        Dévissez les vis à six pans creux (142) vers la bouche à feu (clé à 6 pans SW 3).

·        Enlever le l’ensemble bloc canon à vers l'avant.

Ne dévissez pas la vis de pointage et de fixation du canon (136)

·        Libérez l'arrêtoir de culasse et enlevez la culasse vers l'avant.

·        Libérez la vis de fixation de la poignée (149) avec la clé à 6 pans SW 3.

·        Ôtez la poignée de la boîte de culasse.

·        Enlevez la goupille de fixation de la platine détente (143) entre la boîte de culasse et la platine de détente.

 

Remplacement du ressort de percuteur

·        Démontez l'arme selon ligne 5.

·        Sortez la goupille d'arrêt du percuteur (44) de son logement.

·        Sortez le percuteur vers l'arrière. Le ressort (43) est également  libéré.

 

Amortisseur

Le Hämmerli SP2O est muni d'un amortisseur réglable (138). Le recul et son effet dans la main peuvent être réglés au moyen de la vis (140).

Réglage de base de l'amortisseur

Serrez complètement la vis (140) jusqu'à la butée dans le sens horaire, ensuite, revenir d'environ 2 ½ tour en arrière.

Recommandation:

Munition «douce» → vissez d'un tour dans le sens horaire depuis la position de base.

Munition «dure» →  dévissez d'un tour dans le sens horaire inverse depuis la position de base.

Veillez dans tous les cas à ce que l'amortisseur puisse encore se déplacer, sinon c’est comme s’il n’existait pas.

 

Remontage de l'arme:

Procédez en sens inverse.

Veillez à ce que les vis (142) du manchon du canon (134) soient bien revissées.

 

 Important:

Graissez légèrement la culasse (41) .32 et le joint torique (36) (ne pas huiler).

 

 Guidon

En libérant la vis (135) avec une clé 6 pans (SW 1,5), on peut tourner le guidon. Il peut être fixé dans chacune des trois positions (largeur 3,2 - 3,6 - 4mm). D'autres largeurs de guidon sont disponibles sur demande.

 

Correction en hauteur et en dérive (distance 25m)

Pour la correction en hauteur, un cran avec la vis (69) correspond à un déplacement du point d’impact de 8mm (SP20) et 5mm (RRS).
Pour la correction en dérive, un cran avec la vis (64) correspond à un déplacement du point d’impact de 10mm (SP20) et 5mm (RRS).

·        Correction de hauteur, en cas de coup trop bas, tournez dans le sens de la flèche (sens inverse des aiguilles d'une montre).

·        Correction latérale, en cas de coup à gauche, tournez dans le sens de la flèche (sens inverse des aiguilles d'une montre).

·        Correction de largeur de mire avec la vis (65), en tournant dans le sens de flèche (sens inverse des aiguilles d'une montre), l'ouverture de mire devient plus étroite.

Pour RRS uniquement : Correction de profondeur de mire avec la vis (242), en tournant dans le sens de la flèche (sens inverse des aiguilles d'une montre), la profondeur d’encoche devient plus petite.


Platine de détente et de percution (200)

Réglage de base 

(Lorsque la détente est complètement déréglée, ou que la bossette ai disparue)

 La détente est correctement réglée lorsqu’en appuyant progressivement sur la queue de détente, vous ressentiez 4 étapes bien distinctes qu’il est possible de régler à sa guise.

·        Course pour annuler le jeu entre barrette de détente (18) et le levier de détente (11). Vous pouvez la réduire mais en aucun cas la faire disparaître.

·        Course de détente jusqu’à la bossette.

·        Bossette ou point dur ou juste avant le décrochage.

·        La queue de détente continue à progresser après le décrochage, à moins qu’elle soit stoppée par le backlach (Trigger stop  ou encore arrêt de détente).

Les tireurs qui ont l’habitude de tirer au revolver sont parfois un peu désorienté par ce système. Mais ils s’adaptent très vite vu la personnalisation possible de la détente. Par exemple : On peut régler le poids de la bossette au minimum et mettre le poids maximum « devant », ce qui permet au final d’avoir un ressenti plus léger.

 

Diagramme N°1

 1.   Annulation du backlach

Tournez la vis du backlach (24) dans le sens des aiguilles d'une montre; clé imbus (SP 1,5) au maximum pour qu’elle n’interfère pas dans les réglages. (Vous pouvez même l’enlever si vous ne désiré pas avoir de backlach).

2.   Élévation (provisoire) du poids de la bossette au maximum

Tournez la vis de réglage du poids de la bossette (34) dans le sens des aiguilles d’une montre; clé imbus (SP 1,5) (environ 2 tours ou jusqu'à la butée.)

3.   Annulation provisoire de la bossette pour le réglage du cran d’armé.

Tournez la tige filetée de positionnement de la bossette (35) d'environ 1 à 1 ½ tours dans le sens contraire des aiguilles d’une montre.

5.   Réglage provisoire du poids de la course de détente au minimum

Tournez la vis de réglage du poids de la course de détente (8) dans le sens contraire des aiguilles d’une montre jusqu’à la butée; clé imbus (SP 2.5).

6.   Réglage du cran d’armé entre le levier de détente (11) et la gâchette (23).

Armez le chien. Tournez lentement (par ⅛ de tour) la vis de réglage du cran d'armé (15) dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu‘au décrochage du chien, puis revenez d’ ¼ de tour dans le sens contraire des aiguilles d’une montre.

7.   Réglage de la 1° course.

Armez le chien. Les pièces du levier de détente (11) et la barrette de détente (18) doivent concorder avec un léger jeu pour le fonctionnement. Si ce n'est pas le cas, tournez la tige filetée (7) dans le sens contraire des aiguilles d'une montre jusqu'à encliquetage avec la pièce (18). En cas de jeu trop important entre (18) et (11), tournez la tige filetée (7) dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu’à obtention d’un espace minimum de 0.05mm ou maximum  0,2mm.

8.   Réglage du poids de la bossette au plus dur.

Tournez la vis (34) d’un tour dans le sens contraire des aiguilles d'une montre; clé imbus (SP 1,5) Il faut que le coulisseau (4) ne soit pas bloqué dans la pièce (35).

9.   Positionnement de la bossette

Ce point concorde ou le levier (11) vient en contact avec le coulisseau (4) au bout de la vis (34).
Armez le chien et tournez la vis (35) par petite touche successive dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu'à ce que la bossette soit perceptible.
Armez le chien. Amenez la queue de détente jusqu’à la bossette et la maintenir. Tournez lentement dans le sens contraire des aiguilles d’une montre jusqu’au décrochage du chien, puis tournez au minimum de ⅛ à maximum ¼ de tour dans le sens des aiguilles d’une montre. La résistance de le bossette doit monter nettement et cette dernière doit décrocher sèchement. A cette occasion, les encoches devraient être traitées avec un peu d’huile Molicotte (huile graphitée).

10. Poids de la course de détente et de la bossette.

Tournez la vis (8) de ½ tour dans le sens des aiguilles d’une montre clé imbus (SP 2,5). Tournez la vis (34) dans le sens contraire des aiguilles d'une montre jusqu'à ce que le poids de détente dépasse légèrement 1000 g (clé imbus SP 1,5). (Contrôlez avec pèse-détente ou au dynamomètre). Pour augmenter le poids voir le diagramme N°2.

11. Réglage du backlash

Armez le chien. Amenez la queue de détente jusqu’à la bossette et la maintenir. Tournez la vis (24) dans le sens contraire des aiguilles d’une montre jusqu'à ce que le chien ne puisse plus être actionné. Tournez lentement la vis (24) dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu'au décrochage du chien, puis tournez encore au minimum d’ ¼ à ½ tour dans le sens des aiguilles d’une montre.

12. La détente est-elle en ordre?

Si oui allez à la ligne 13.

Si non recommencez à la ligne 2.

13. Fin. Vous pouvez peaufiner vos réglages en passant au diagramme N°2 e 3


 Le système de détente Hämmerli offre toute possibilité de réglage souhaitable. 

 

Diagramme N°2

Le système de détente Hämmerli offre toute possibilités de réglage souhaitable. Le poids de détente est donné par l'addition des résistances de course de détente et de la bossette.

 

1.     N’élevez que le poids de la course de détente avant la bossette ?
Si oui passez à la ligne 2.
Si non passez à la ligne 3.

2.     Tournez la vis (8) de 2 ½ tours dans le sens des aiguilles d'une montre. Ainsi, seul le poids de la course de détente sera élevé.
La vis est atteignable de l’extérieur à travers la poignée. Clé imbus (SP 2.5).
Passez à la ligne 7.

3.     N’élever que le poids de la bossette ?
Si oui passez à la ligne 4.
Si non passez à la ligne 5.

4.     Tournez d’un tour la vis (34) dans le sens des aiguilles d’une montre, clé imbus (SP 1,5); ainsi, seul le poids de la bossette sera élevé.
Passez à la ligne 7.

5.     Augmenter le poids de la course de détente et de la bossette ?
Si oui passez à la ligne 6.
Si non passez à la ligne 7.

6.     En tournant d’1  ¼ à 1 ½ tour la vis (8) dans le sens des aiguilles d'une montre, clé imbus (SP 2.5) et de ½ tour la vis (34) dans le même sens, clé imbus (SP 1.5). Ainsi, le poids de la course de détente et celui du point d'arrêt seront augmentés.

7.     Fin

 Course de détente

 C’est la course jusqu’au ressenti de la bossette.

Le réglage se fait au moyen de 3 vis, qui agissent en interdépendance. Il faut donc les régler toujours dans le même ordre, en gardant les proportions respectives

Diagramme N°3

 Raccourcir la course de détente

1.     Annulation du backlach

Tournez la vis du backlach (24) dans le sens des aiguilles d'une montre; clé imbus (SP 1,5) au maximum pour qu’elle n’interfère pas dans les réglages.

2.     Avancement du levier de détente

Tournez la vis (15) d'¼ de tour dans le sens des aiguilles d'une montre.

3.     Avancement de la barrette de de détente (18)

Tournez la vis (7) d’ ⅓ de tour dans le sens des aiguilles d’une montre.

4.     Contrôle de fonctionnement

Armez le chien. Les pièces du levier de détente (11) et la barrette de détente (18) doivent concorder avec un léger jeu pour le fonctionnement. Si ce n'est pas le cas, tournez la tige filetée (7) dans le sens contraire des aiguilles d'une montre jusqu'à encliquetage avec la pièce (18). Tournez la tige filetée (7) dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu’à obtention d’un espace minimum de 0.05mm.

Pendant cette opération, le chien devra être plusieurs fois armé et désarmé.

5.     Réglage du baklash

Armez le chien, amenez la queue de détente jusqu’à la bossette et la maintenir.

Tournez la vis (24) dans le sens contraire des aiguilles d’une montre jusqu’à ce que le chien ne puisse plus être actionné.

Tournez lentement la vis (24) dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu’à ce que le chien soit actionné. Pour terminer, continuez de tourner au minimum d'¼ à ½ tour.

6.     La course de détente a-t-elle une bonne longueur ?

Si oui passez à la ligne 7.

Sinon repassez à la ligne 2.

 7.     Fin

 

 Réglage de la queue de détente

La queue de détente se règle sur l’axe longitudinal après avoir desserre la vis six pans intérieurs (22) avec la clé 6 pans SW 2.

La plage de réglage est de 11mm.

Des queues de détente spéciales et formées anatomiquement pour gaucher et droitier sont également livrables sur demande.

Le démontage des pièces du dispositif de détente devrait être laissé au spécialiste. Des corrections sur des pièces de l'arme doivent être évitées.

Nous déclinons toute responsabilité pour des dérangements qui pourraient en découler.

 

Poignée

Le pistolet Hämmerli SP 20 est équipé d'une poignée Hi-Grip, présentant de sérieux avantages par rapport aux poignées conventionnelles.

Le Hi-Grip est structuré en microbulles, qui lui permettent de bien absorber l'humidité (sueur).

Les surfaces de contact principales sont de plus assez rugueuses, ce qui rend la poignée antidérapante.

Retouche

Le Hi-Grip se laisse retoucher avec tous les outils à travailler le bois ou le métal usuels, par exemple la lime, la râpe, le ciseau à bois, le Flex, les papiers abrasifs. Des mastics de modeleur ainsi que le mastic Hämmerli spécial très léger peuvent être appliqués sans peine et forment un assemblage solide.

Si les surfaces de contact rugueuses sont trop rêches pour vous, vous pouvez les adoucir simplement avec du papier abrasif (granulation 180).

Lorsque vous avez adapté la poignée de manière optimale, vous pouvez faire fabriquer chez Hämmerli une nouvelle poignée d’après votre modèle.

Nettoyage :

Le Hi-Grip est simple à nettoyer (par exemple avec de l’eau de savon chaude).

 

Pièces de rechange

 Toutes les pièces de rechange peuvent être commandées à Hämmerli AG, CH-5600 Lenzburg (Suisse). Le représentant Hämmerli national également a les principales pièces de rechange en stock.

Important : à chaque commande de pièces de rechange, indiquez le numéro de pièce, le numéro de Parme ainsi que son type. Vous pouvez bien entendu envoyer en tout temps votre pistolet Hämmerli à notre usine de CH- 5600 Lenzburg (Suisse) pour contrôle ou réparation.

août-2015