MAC 50

Pistolet MAC 50

Règles de sécurité avant toute manipulation

Ne vous fiez pas à votre mémoire pour considérer si l’arme est chargée ou non.

Il faut donc vérifier, votre arme étant considérée comme chargée.

 

  • Saisissez l’arme sans mettre le doigt sur la queue de détente et dirigez le canon vers une zone sans danger.
    La direction du canon ne doit plus être modifiée pendant toute la manutention, quitte à déplacer votre corps d’un côté ou de l’autre de l'arme.
  • Enlevez le chargeur.
  • Tirez la glissière en arrière pour la bloquer en relevant manuellement l’arrêtoir de glissière.
  • Vérifiez que la chambre soit bien vide.
  • Posez l’arme en gardant le canon dirigé dans une zone sans danger.
  • Videz le chargeur.

Présentation

Le MAC modèle 1950 est un pistolet semi-automatique développé à partir de 1946 dans le cadre du programme du 30 octobre 1946 relatif au remplacement des trop nombreux modèles d'armes de poing en dotation dans les armées françaises par un modèle unique.

Des deux prototypes présentés à la Section technique de l'Armement par la MAS, le plus abouti sera peu modifié et répondra finalement aux critères de fiabilité, précision, maniabilité, puissance d'arrêt et facilité d'entretien par un démontage simple que le rapport final du 11 mai 1950 de la commission d'essais formalisera. Le 16 août 1950, la note ministérielle numéro 11579 baptisera officiellement l'arme « pistolet automatique de 9 MM modèle 1950 » tandis que la Direction des Matériels en confiera la fabrication à la Manufacture nationale de Châtellerault, la capacité de production de la MAS étant à cette époque complètement absorbée par la fabrication du nouveau fusil MAS 49.

Initialement produit par la Manufacture d'armes de Châtellerault (MAC), puis par la Manufacture d'armes de Saint-Étienne (MAS), sa carcasse porte suivant son origine les marquages MAC ou MAS (à gauche) et modèle 1950 calibre 9 mm (à droite) le faisant ainsi appeler familièrement MAC 50 ou MAS 50 par les militaires et policiers français.

La Manufacture d'armes de Châtellerault fabriquera 221 900 exemplaires de mars 1953 à juin 1963 avant que la production ne soit reprise par la Manufacture d'armes de Saint-Étienne qui en fabriquera 120 000 de novembre 1963 à avril 1978. Sa conception découle de son prédécesseur le MAS 35 auquel il emprunte sa platine amovible, en adoptant toutefois le calibre de 9 mm Parabellum, le plus utilisé pour les pistolets de sa génération.

Cette arme est toujours en service dans les forces armées françaises.

Principe de fonctionnement : court recul du canon par action directe des gaz permettant le mouvement vers l'arrière de la glissière éjectant l'étui vide du coup parti, le retour vers l'avant s'effectuant grâce à la décompression du ressort récupérateur, chambrant à nouveau un coup complet prélevé sur le chargeur contenu dans la poignée. L'arme est pourvue d'un arrêtoir de glissière la maintenant ouverte en position arrière au dernier coup. Une sûreté active par un levier situé en face gauche empêche une fois relevé le marteau d'atteindre le percuteur, tandis qu'une sécurité de chargeur chère aux ingénieurs français empêche toute percussion si un chargeur n'est pas engagé dans la poignée du pistolet.

Dès 1953, le MAC 50 remplace le revolver modèle 92, les MAS 35, PA 35A et autres Colt 1911 dans les forces armées, et les P38 chez les CRS. On le met en dotation dans la pénitentiaire et certains services de la police nationale (DST, PJ, RG et PAF). En 2000, soit cinquante ans après sa première mise en service, le MAC 50 de l'Armée de Terre a entamé sa mise à la retraite et est en cours de remplacement par le Beretta 92 (MAS G1) qui était en dotation à la gendarmerie nationale, laquelle utilise à présent le SIG PRO SP2022.

 

Source : Wikipedia


Caractéristiques

Présentation

Type d'arme :

Pistolet semi-automatique

 

Catégorie :

B1

 

Fabriquant :

Manufactures d'armes de Châtellerault

 

Modèle :

50

 

Production :

1946 / 1978

 

Pays d’origine :

France

 

Nombre d'armes construites :

341900

 

Ordre de prix d'occasion € :

450

 

Ordre de prix pour neuf € :

-

 

Rail de fixation :

Non

 

Utilisation sportive :

TAR

Chargement

Type :

Chargeur amovible

 

Capacité :

9

 

Indicateur de chargement :

Oui

Canon

Calibre en mm :

9x19mm Parabellum

 

Calibre en pouce :

-

 

Autre calibres disponibles :

-

 

Canon fileté :

Non

 

Longueur en mm :

111

 

Rayures :

4 à gauche au pas de 270

Détente

Type :

Simple action

 

Poids de départ DA :

-

 

Poids de départ SA :

?

 

Détente réglable :

Non

Fonctionnement

Désarmement manuel :

Non

 

Marteau extérieur :

Oui

 

Masse percutante :

Marteau et percuteur lancé

 

Verrouillage de la culasse :

Court recul du canon

Instruments

Fibre optique :

Non

de visée

Guidon :

Fixe

 

Cran de mire :

Encoche dans la carcasse

 

Longueur de visée mm :

155

Dimensions mm

Hauteur :

135

Masses en g

Largeur :

?

 

Longueur :

195

 

Masse (à vide) :

880

 

Masse (Chargé) :

1090

 

Finition :

Bronzé

Matériaux

Carcasse :

Acier

 

Glissière :

Acier

 

Poignée :

Plastique

Portée

Utile :

50

 

Pratique :

15

Sûretés

Sécurité extérieurs :

Oui

 

Levier ambidextre :

Non

 

Intérieures :

Oui

 

Liens hypertexte :

Wikipedia

   

Guide tecnique d'origine

 


Schéma, liste des pièces (Schematic parts list)

Éclaté du pistolet MAC 50

AC01 Arrêtoir de chargeur / Magazine catch

AC09 Verrou de l'arrêtoir de chargeur / Magazine catch look

AG01 Arrêtoir de glissière / Slide stop

AG05 Ressort de l'arrêtoir de glissière / Slide stop spring

BD01 Barrette de détente / Trigger bar

BD02 Axe de la barrette de détente / Trigger bar pin

BP01 Bielle de percussion / Hammer spring strut

BP04 Rotule de bielle de percussion / Kneecap percussion connecting rod

CA01 Canon / Barrel

CA06 Bielle d’assemblage du canon / Barrel link

CA07 Axe de la bielle d’assemblage du canon / Barrel link pin

CC01 Carcasse / Frame

CC05 Goupille de renfort de carcasse / Frame reinforcement pin

CG01 Boîtier chargeur / Magazine housing

CG03 Fond de chargeur / Magazine bottom

CG08 Ressort du chargeur / Magazine spring

CG10 Planchette élévatrice du chargeur / Magazine follower

CG14 Plaque de verrouillage du chargeur / Magazine locking plate

EJ01 Éjecteur / Ejector

EX01 Extracteur / Extractor

EX02 Axe de l'extracteur / Extractor pin

EX07 Ressort de l'extracteur / Extractor spring

GA01 Gâchette / Sear

GA04 Axe de gâchette / Sear pin

GA06 Ressort de gâchette / Sear spring

GL01 Glissière / Slide

IC01 Indicateur de chargement / Loaded chamber indicator

IC03 Goupille de l'indicateur de chargement / Loaded chamber indicator pin

IC04 Poussoirs de l'indicateur de chargement / Loaded chamber indicator plunger

IC05 Ressort de l'indicateur de chargement / Loaded chamber indicator spring

MR01 Marteau / Hammer

MR06 Axe du marteau / Hammer axis

MS01 Manette de sécurité / Safety lever

PE01 Percuteur / Firing pin

PE05 Ressort du percuteur / Firing pin spring

PL02 Plaquette de crosse droite / Right grip

PL03 Plaquette de crosse gauche / Left grip

PL05 Vis de plaquette de crosses / Grip screw

PL09 Rondelles élastiques pour vis de plaquettes / Spring wacher

QD01 Queue de détente / Trigger

QD05 Axe de la queue de détente / Trigger axis

QD07 Ressort de la queue de détente / Trigger spring

QD08 Guide du ressort de détente / Trigger spring pin

RP01 Ressort de percussion / Hammer spring

RP20 Boîtier de percussion / Hammer spring housing

RP21 Goupille du boîtier de percussion / Hammer spring Housing pin

RP26 Support du boîtier de percussion / Support hammer spring housing

RR01 Ressort récupérateur / Recoil spring

RR07 Tige guide du ressort récupérateur / Recoil spring guide rod

RR13 Rondelle de butée du ressort récupérateur / Recoil spring stop disc

RR15 Vis du ressort récupérateur / Recoil spring screw

SE02 Branche inférieure du séparateur / Disconnector lower branch

SE04 Ressort du séparateur / Disconnector spring

SE05 Branche supérieure du séparateur / Disconnector upper branch

 


Assemblage des pièces

Assemblage du pistolet MAC 50

Démontage

Cliquez sur ce texte pour consulter les informations de Sécurité et conseils de démontage.

 

Démontage de campagne

Engagez un chargeur.

Tirez la glissière GL01 en arrière jusqu'à son accrochage par l’arrêtoir de glissière AG01.

Enlevez le chargeur.

Tout en reculant de 2 à 3 mm la glissière, poussez l'extrémité de l'arrêtoir de glissière qui dépasse légèrement côté droit.

Laisser revenir lentement la glissière.

Retirer l'arrêtoir.

Retirez l’ensemble canon / glissière.

Soulevez légèrement la tige guide du ressort récupérateur RR07 et ressort récupérateur RR01.

Enlevez le canon par l’arrière.

Enlevez les plaquettes de crosse.

 

A ce stade, le démontage est suffisant pour faire l’entretien courant.

 

Démontage complet

 

Ensemble glissière 

  • Extracteur EX01 
    Enlevez l’axe de l'extracteur EX02.
    Enlevez l’extracteur et son ressort EX07.
  • Percuteur PE01, indicateur de chargement IC01 et manette de sécurité MS01
    Ces trois éléments sont intérieurement liés.
    C’est l’indicateur de chargement qui retient le percuteur et l’axe de la manette qui retient le ressort de l’indicateur.
    Abaissez la manette de sécurité afin de bloquer l’éjection du percuteur.
    Enlevez la goupille de l’indicateur IC03.
    Enlevez l’indicateur par le dessus ou s'il résiste, attendez, il partira en même temps que la manette.
    Levez la manette de sécurité en contrôlant l’éjection du percuteur qui n'est plus retenu.
    Enlevez le percuteur et son ressort PE05 par l’arrière.
    Abaissez de nouveau la manette de sécurité.
    Par l’arrière de la glissière, au-dessus de l’axe de la manette de sécurité, glissez un chasse goupille pour pousser le piston IC04.
    Tout en maintenant le piston pressé : dégagez l’axe de la manette par la gauche.
    Enlevez les deux pistons reliés par le ressort IC05.

Ensemble carcasse

  • Boîtier de percussion RP20
    Enlevez le à la main par le haut en saisissant l’éjecteur EJ01.
    Enlevez l’axe du chien CH06 en maîtrisant la force du ressort de percussion RP01.
    Enlevez le chien CH01.
    Enlevez la biellette de percussion BP01, son ressort RP01 et la rotule BP04.
    Déposez les deux goupilles RP21 pour enlever le support du boîtier de percussion.
  • Gâchette GA01
    Enlevez son axe GA04.
    Enlevez la gâchette et son ressort GA06.
  • Arrêtoir de chargeur AC01
    Dévissez l’arrêtoir avec une pince à bec.
    Enlevez le ressort AC05 et le verrou AC09.

Séparateur et queue de détente QD01
Ils ont en commun le même axe.
Dévissez l’axe QD05 avec une pince à bec.
Enlevez les 2 branches de séparateur SE02 SE05 et le ressort SE05.
Déposez par l’arrière la queue de détente avec sa barrette BD01.

Chargeur
Chassez la plaque de fond du chargeur CG03 en appuyant avec un chasse goupille sur le tenon de la plaque de verrouillage CG14 et glissez-le vers l’avant en contrôlant la détente du ressort CG08.
en sortant le ressort notez bien l'orientation de la spire du bas pour ne pas se tromper au remontage.
Enlevez la planchette élévatrice CG10.


Remontage

Chargeur

Avant d'introduire les pièces, il faut orienter le ressort correctement. La spire la plus petite avec un retour à 90° doit se positionner sur le décaissé de la plaque de verrouillage.
Avant d'introduire la planchette élévatrice, positionnez correctement le ressort et engagez-les ensemble dans le boitier.
Placez la plaque de verrouillage sur le ressort et comprimez jusqu’au bas du boîtier.
Glissez la plaque de fond tout en maintenant le ressort comprimé.
N.B. Remarquez sur la partie gauche du chargeur au 1/5 supérieur, une petite excroissance. Elle sert à remonter le levier inférieur du séparateur qui en se soulevant entraînera la barrette de détente pour qu’elle puisse agir sur la gâchette. Si elle est émoussée elle n’emplira pas correctement son office.

 

Ensemble carcasse

  • Queue de détente
    Fixez la barrette de détente à l’aide de la goupille.
    Engagez l’ensemble depuis l’arrière en abaissant la barrette pour plus de facilité.
    L’axe commun avec le séparateur, sera mis plus tard.
  • Séparateur
    Engagez dans la carcasse un chasse goupille Ø2 de droite à gauche et placez les deux branches ainsi que le ressort commun.
    Remplacez la goupille par l’axe de la queue de détente (et du séparateur).
    Vissez avec une pince à bec en notant que le Ø de l’axe du séparateur est supérieur à celui de la queue de détente, ce qui implique une attention particulière à la fin du vissage. Attention également à bien placer le levier inférieur au-dessus de la barrette de détente.
    Vérifiez que la barrette de détente remonte automatiquement.
  • Arrêtoir de chargeur
    Placez le ressort et le verrou.
    Vissez l’arrêtoir avec une pince à bec.
  • Boîtier de percussion
    Positionnez la rotule dans le boîtier de percussion (logement du ressort en haut).
    Engagez la biellette et son ressort depuis le haut.
    Placez le boîtier dans un étau, en serrant légèrement au niveau de la rotule.
    Abaissez la biellette au maximum depuis le haut en comprimant le ressort.
    Bloquez la biellette avec un tournevis depuis l’intérieur du boîtier.
    Placez le chien, et continuez à comprimer jusqu’à pouvoir enfiler son axe.
    Glissez le boîtier dans la carcasse par le dessus.
  • Gâchette
    Présentez le ressort à l’arrière de la gâchette.
    La branche la plus longue se place en haut et doit traverser la gâchette.
    Placer une goupille de votre fabrication Ø3, et 8mm de longueur pour maintenir le ressort.
    Engagez l’ensemble en haut de la platine en prenant soin de faire entrer la branche du ressort dans le petit trou au sommet du boîtier de percussion.
    Remplacez la goupille par l’axe de la gâchette.
    Vérifiez le bon fonctionnement en armant le chien, et en appuyant sur le talon de gâchette pour faire décrocher le chien. 

Ensemble glissière

  • Manette de sécurité, percuteur et indicateur de chargement
    Pour ne pas avoir de problèmes, il faut respecter l'ordre des opérations.
    Présentez l'indicateur de chargement et introduisez sa goupille pour le fixer. 
    Introduisez les deux pistons reliés par le ressort (logement au-dessus du percuteur).
    Introduisez partiellement la manette de sécurité (position baissée).
    Pressez le piston arrière le plus loin possible, pour pouvoir engagez complètement la manette. Ce n’est pas facile car le ressort est puissant et la tête sphérique a du mal à rester rectiligne. L’utilisation d’un petit tube creux comme poussoir facilite la tâche. Il faut que la manette s'encliquette et puisse fonctionner normalement.
    Levez la manette de sécurité pour libérer le passage du percuteur.
    Placez le ressort en avant du percuteur.
    Engagez le percuteur et son ressort, sans forcer car l'indicateur gène la progression.
    Appuyez sur l’arrière du percuteur et abaissez la manette pour le maintenir.
    Le percuteur n’est pas bloqué pour autant car c’est l’indicateur de chargement qui doit bloquer sa course arrière.
    Pour placer le perceur dans sa position définitive, il faut lever suffisamment  (presque 90°) l'avant de l'indicateur pour pouvoir passer le tenon qui bloquera ensuite le percuteur. 
  • Extracteur
    Placez le ressort dans son logement dans la glissière.
    Placez l’arrière de l’extracteur sur le ressort.
    Engagez un chasse goupille par le dessus de la carcasse.
    Remplacez le chasse goupille par l’axe de l’extracteur depuis le dessous de la carcasse.
  • Replacez les plaquettes de crosse.
    Replacez le canon d’arrière en avant dans les tenons de verrouillage.
    Positionnez la biellette en arrière.
    Replacez l’ensemble tige guide et ressort récupérateur.
    Pressez l’ensemble pour le plaquer au canon.
    Armez le chien.
    Replacez l’ensemble canon / glissière en position de tir en prenant soin au passage, d’abaissez la branche supérieure du séparateur pour le replacer sous son logement dans la glissière.
    Engager à demi l’axe de l’arrêtoir de glissière.
    Reculez légèrement la glissière jusqu’à pouvoir enclencher et poussez l’arrêtoir de glissière dans son logement.
    Appuyez sur l’arrêtoir pour relâcher la glissière.
    Engagez un chargeur.
    Appuyez sur la queue de détente pour ne pas laisser le ressort de percussion en tension.

déc.-2017