MAS Mle 1935 S

Pistolet MAS 1935 S

Schéma liste des pièces (Schematic parts list)

Pistolet MAS 1935 S

AC01 Arrêtoir de chargeur / Magazine catch

AC16 Poussoir de l'arrêtoir de chargeur / Magazine catch plunger

AC19 Ressort de l'arrêtoir de chargeur / Magazine catch spring

AG01 Arrêtoir de glissière / Slide stop

AG08 Cran de l'arrêtoir de glissière / Slide stop detent

AG09   Ressort du cran de l'arrêtoir de glissière / Slide stop detent spring

AG10   Poussoir du cran de l'arrêtoir de glissière / Slide stop detent plunger

AG11   Goupille du cran de l'arrêtoir de glissière / Slide stop detent pin

BD01 Barrette de détente / Trigger bar

BD02   Axe de la barrette de détente / Trigger bar pin

BD05 Poussoir de la barrette de détente / Trigger bar plunger

BN01 Boîtier détente / Trigger housing

BN06 Verrou du boîtier détente / Trigger assembly latch

BN07   Goupille du verrou du boîtier détente / Trigger assembly latch pin

BN08   Ressort  de verrou du boîtier détente / Trigger assembly latch spring

BP01 Bielle du ressort de percussion / Hammer spring strut

CC01 Carcasse / Frame

CG02 Boîtier chargeur / Magazine housing

CG04 Fond de chargeur / Magazine bottom

CG08   Verrou du fond de chargeur / Magazine bottom look

CG11 Planchette élévatrice du chargeur / Magazine follower

CG17 Ressort du chargeur / Magazine spring

CH01 Chien / Hammer

CH06 Axe du chien / Hammer pin

CN01 Canon / Barrel

CN05 Bielle d’assemblage du canon / Barrel link

CN06   Axe de la bielle d’assemblage du canon / Barrel link pin

DR02 Anneau de dragonne / Lanyard ring

DR04   Goupille de l'anneau de dragonne / Lanyard ring pin

EX01 Extracteur / Extractor

EX02 Axe de l'extracteur / Extractor pin

EX16 Ressort de l'extracteur / Extractor spring

GA01 Gâchette / Sear

GA04 Axe de gâchette / Sear pivot pin

GA31 Ressort de gâchette / Sear spring

GL01 Glissière / Slide

IC01 Indicateur de chambre chargée / loaded chamber indicator

IC02 Axe de l'Indicateur de chambre chargée / loaded chamber indicator axie

LS01 Levier de sécurité / Safety lever

PE01 Percuteur / Firing pin

PL08 Plaquette de crosse droite / Right grip panel

PL09 Plaquette de crosse gauche / Left grip panel

PL13 Vis de plaquettes de crosse / Grip panel screw

QD01 Queue de détente / Trigger

QD02 Axe de la queue de détente / Trigger pivot pin

RP01 Ressort de percussion / Hammer spring

RP19 Rotule du ressort de percussion / Hammer spring connecting rod

RQ01 Ressort de rappel de la queue de détente / Trigger return spring

RR01 Ressort récupérateur / Recoil spring

RR12 Rondelle de butée du ressort récupérateur / Recoil spring stop disc

RR15 Tige guide du ressort récupérateur / Recoil spring guide

RR17   Embout de la tige guide du ressort récupérateur / Recoil spring plug retainer ring

RR19   Goupille de la tige guide du ressort récupérateur / Recoil spring guide pin

RU01 Ressort du percuteur / Firing pin spring

SC01 Sécurité de chargeur / Magazine safety

SC05 Ressort de sécurité de chargeur / Magazine safety spring

SE01 Séparateur / Disconnector

SH06 Piston antérieur de sécurité du chien / Front safety piston for hammer

SH07 Piston postérieur de sécurité du chien / Rear safety piston for hammer

SH08 Ressort des pistons de sécurité du chien / Safety piston spring for hammer


Renseignements numériques

Longueur de l'arme:

188 mm

Longueur du canon:

106 mm

Longueur de la ligne de mire:

148 mm

Hauteur:

 122 mm

Poids à vide:

 0,840 kg

Poids chargé:

0,915 kg

Contenance du magasin:

 8 cartouches

Calibre:

7,65 mm

Munition:

7,65 x 19,7 dite 7,65 long 

Rayures:

 4 à droite au pas de 254 mm

Vitesse initiale (Vo):

 360 m/s

Énergie initiale (Eo):

35 kg/m

Vitesse pratique de tir:

18 à 20 coups/min

Portée pratique:

 50 m

Pénétration:

18 cm de sapin ou 3 à 5 mm de tôle à 20 m

Perforation:

14 cm de sapin ou 2 à 4 mm de tôle à 50 m


Historique

Arme adoptée en 1937 sous l'appellation de pistolet automatique de 7,65 mm long modèle 1935 S en même temps que le PA Mle 1935A avec qui elle ne partage en définitive que la munition, aucunes pièces n'étant interchangeables, pas même les chargeurs.

La production du PA 35S débuta de façon limitée et au jour de l'armistice en juin 1940 seulement 1404 exemplaires avaient été livrés. L'occupant l'adopta probablement tout comme le PA 35A, référencé lui en tant que Pistole 625 (f), mais il ne semble pas que le PA 35S est reçu de nomenclature "allemande".

A la libération le PA 35S reprit du service au sein de l'armée française mais du fait de sa munition au pouvoir d'arrêt limité et du grand nombre d'armes étrangères en service, il ne faisait plus le poids. La production continua cependant et la plus grosse partie des armes produites le fut après la guerre. Prise par d'autres contrats et ne pouvant pas absorber ce surplus de travail, la MAS sous-traita la fabrication de 10 000 armes à la Manufacture Française d'Armes et cycles de St-Etienne de mi-1945 à octobre 1945. Ce contrat prit fin après la livraison de 9288 armes, toutes des PA35S.

La MAC reprit progressivement la fabrication et apporta des modifications dont la principale était le changement radical du levier de sûreté, les armes portant ce nouveau levier étant dès lors appelées PA 35SM1. La production des 2 armes se fit conjointement et toujours en sous-traitance,  la MAS fournissant par exemple des carcasses et des chargeurs, la MAT des canons, glissières et pièces diverses et la Manufacture d'Armes de Paris des canons. La SAGEM fabriqua même des armes entièrement de septembre 1945 à 1951 (10 000 exemplaires de PA 35SM1).

 

Les PA 35S et SM1 resteront en service jusqu'à la fin de la guerre d’Algérie puis continueront leurs carrières au ceinturon des même fonctionnaires qui utilisaient le PA 35A.

 

Cliquez sur ce lien pour visualiser le manuel d'origine en Français
Le démontage complet est à consulter à l'article 2.


Fonctionnement et constitution

Arme fabriquée en acier usiné, chargeur en tôle d'acier soudée. Robuste, bien en main, d'un fonctionnement sûr et bien finie elle comportait de nombreuses innovations dont  la principale (inspirée du PA35A) était la platine amovible facilitant l'entretien et les réparations. La glissière et le canon sont classiques des armes du système Browning.

 

Le problème pour le possesseur de cette arme, est de trouver des cartouches, le calibre 7,65mm Long n’étant plus fabriqué depuis longtemps.
A défaut de trouver des munitions d’époque, pas toujours fonctionnelles d’ailleurs selon leur stockage, il reste la solution du rechargement, comme pour toutes les munitions « obsolètes ».

Les cartouches militaires sont bien entendu usinées avec un amorçage BERDAN, ce qui ne facilite pas leur réutilisation.

On peut cependant fabriquer des douilles à partir d’autres calibres, comme le .32 S&W, mais il va falloir modifier le culot au tour, la 32 S&W étant une cartouche pour revolver.

MAS 1935 S

Démontage de campagne

  • Exécuter les mesures de sécurité: ôter le chargeur puis manœuvrer la glissière pour s'assurer qu'il ne reste pas de cartouche dans la chambre.
  • Tirer la glissière en arrière jusqu'à son accrochage par l'arrêtoir de glissière.
  • Tout en retenant la glissière, pousser l'extrémité de l'arrêtoir de la droite vers la gauche et extraire l'arrêtoir de son logement.
  • Ramener la glissière en avant et la séparer de la carcasse.
  • Déposer l'ensemble du ressort récupérateur.
  • Déposer le canon.
  • Extraire le boîtier détente de la carcasse.
Démontage de campagne du pistolet MAS 1935 S