Nambu T14

Pistolet Nambu T14

Règles de sécurité avant toute manipulation

Ne vous fiez pas à votre mémoire pour considérer si l’arme est chargée ou non.

Il faut donc vérifier, votre arme étant considérée comme chargée.

 

  • Saisissez l’arme sans mettre le doigt sur la queue de détente et dirigez le canon vers une zone sans danger.
    La direction du canon ne doit plus être modifiée pendant toute la manutention, quitte à déplacer votre corps d’un côté ou de l’autre de l'arme.
  • Enlevez le chargeur.
  • Tirez la culasse en arrière pour la bloquer en relevant manuellement l’arrêtoir de culasse.
  • Vérifiez que la chambre soit bien vide.
  • Posez l’arme en gardant le canon dirigé dans une zone sans danger.
  • Videz le chargeur.

Présentation

Les Pistolets Nambu font partie d'une série de pistolets semi-automatiques produits par l'arsenal de l'armée impériale japonaise de Tokyo connu plus tard comme l'Arsenal de Koishikawa.

La série compte cinq variantes : le Type A Modèle 1902 (aussi appelé "Grand-Père Nambu"), le Type A Modèle 1902 Modifié ("Papa Nambu"), le Type B ("Bébé Nambu"), le Type 14 et le Type 94. Ces pistolets furent conçus par Kijiro Nambu et furent beaucoup utilisés au cours de la Guerre Russo-Japonaise, la Seconde Guerre Sino-Japonaise et la seconde Guerre Mondiale. Le Type A fut produit en très petite quantité. Les Type A Modifié et Type B ne furent jamais officiellement adoptés par toutes les branches des forces armées de l'empire du Japon, mais furent vendus à des officiers par l'intermédiaire de magasins d'officiers. Le Type 14 fut adopté officiellement comme arme de poing. La seconde Guerre Mondiale progressant, en particulier dans la dernière année de la guerre, afin d'accélérer la production, le Type 14 commença à être fabriqué en grande quantité avec une baisse de la qualité.

L'origine de la série des pistolets Nambu remonte à un dessin du Lieutenant Général Kijiro Nambu. Le général Nambu prétendit que sa conception avait été initiée avec des expérimentations pendant le «Plan pistolet automatique de 30 ans» de 1897 au Japon. Il est plus probable que le pistolet de série fut influencé par le Mauser C96, après qu'une commission Japonaise ait effectué des tournées en Europe et signala les évolutions récentes en matière d'armement. Le premier Nambu connu sous le nom de Type A fut achevé en 1902. Il subit des essais au sein de l'Armée Impériale Japonaise, mais ne fut jamais adopté officiellement. Beaucoup de ces pistolets furent vendus dans le commerce pour la Chine et le Siam. Coïncidant avec les coutumes britanniques, les officiers de l'armée japonaise devaient acheter leurs propres armes de poing. Le pistolet Nambu Type A Modifié fut adopté par la Marine Impériale Japonaise en 1909 et l'Armée Thaïe dans les années 1920.

La plupart des Nambu Type A Modifié et des Type B ont été produits par l'Arsenal de Koishikawa. Quelques pistolets furent produits par la Tokyo Gas and Electric Company. Le Nambu Type 14 a été produit par l'Arsenal de Nagoya dans les usines de Nagoya, Atsuta ou Toriimatsu.


Caractéristiques

Présentation

Type d'arme :

Pistolet semi-automatique

 

Catégorie :

B1

 

Fabriquant :

Nambu

 

Modèle :

T14

 

Ingénieurs :

 Kijiro Nambu

 

Conception :

1902

 

En service :

1906 / 1926

 

Fin de production :

1945

 

Pays d’origine :

Japon

 

Nombre d'armes construites :

400 000

 

Ordre de prix d'occasion € :

800

 

Ordre de prix pour neuf € :

-

 

Rail de fixation :

Non

 

Utilisation sportive :

TAR

Chargement

Type :

Chargeur amovible

 

Capacité :

8

 

Indicateur de chargement :

Oui

Canon

Calibre en mm :

8x22mm Nambu

 

Calibre en pouce :

-

 

Autre calibres disponibles :

-

 

Canon fileté :

Non

 

Longueur en mm :

117

 

Rayures :

6 à droite

Détente

Type :

Simple action

 

Poids de départ DA :

-

 

Poids de départ SA :

?

 

Détente réglable :

Non

Fonctionnement

Désarmement manuel :

Non

 

Marteau extérieur :

Non

 

Masse percutante :

Percuteur lancé (Striker Fired)

 

Verrouillage de la culasse :

Court recul du canon

Instruments

Fibre optique :

Non

de visée

Guidon :

Fixe

 

Cran de mire :

Dérivable sur queue d'aronde

 

Longueur de visée mm :

198

Dimensions mm

Hauteur :

153

Masses en g

Largeur :

27

 

Longueur :

230

 

Masse (à vide) :

900

 

Masse (Chargé) :

?

 

Finition :

Bronzé

Matériaux

Carcasse :

Acier

 

Glissière :

Acier

 

Poignée :

Bois

Portée

Utile :

50

 

Pratique :

15

Sûretés

Sécurité extérieurs :

Oui

 

Levier ambidextre :

Non

 

Intérieures :

Oui

 

Liens hypertexte :

Wikipedia

   

Animation fonctionnement

 


Schéma, liste des pièces (Schematic parts list)

Eclaté du pistolet Nambu T14

AC01 Arrêtoir de chargeur / Magazine catch

AC06 Ressort de l'arrêtoir de chargeur / Magazine catch spring

BD01 Barrette de détente / Trigger bar

BD02 Axe de la barrette de détente / Trigger bar pin

BD03 Ressort de la barrette de détente / Trigger bar spring

BV01 Bloc du verrouillage de la culasse / Slide  locking block

BV02 Ressort du bloc du verrouillage de la culasse / Slide  locking block spring

CA01 Canon / Barrel

CA30 Extension du canon / Barrel extension

CC01 Carcasse / Frame

CG01 Chargeur / Magazine

CG02 Ressort du chargeur / Magazine spring

CG04 Boîtier chargeur / Magazine housing

CG06 Fond de chargeur / Magazine bottom

CG09 Goupille de fond de chargeur / Magazine floor plate pin

CG13 Planchette élévatrice du chargeur / Magazine follower

CG14 Curseur de la planchette élévatrice du chargeur / Magazine follower button

CM01 Cran de mire / Rear sight

CU01 Culasse / Bolt

EJ01 Éjecteur / Ejector

EX01 Extracteur / Extractor

GA01 Gâchette / Sear

GA04 Axe de gâchette / Sear pin

GA06 Ressort de gâchette / Sear spring

GU01 Guidon / Front sight

LS01 Levier de sécurité / Safety lever

PA01 Pièce d'armement / Cocking piece

PE01 Percuteur / Firing pin

PE04 Ressort du percuteur / Firing pin spring

PE16 Extension du percuteur / Firing pin extension

PL02 Plaquette de crosse droite / Right grip

PL03 Plaquette de crosse gauche / Left grip

PL04 Vis de plaquette de crosses / Grip screw

PO01 Pontet / Trigger guard

QD01 Queue de détente / Trigger

QD03 Axe de la queue de détente / Trigger axis

RR01 Ressorts récupérateur / Recoil spring

SC01 Sécurité de chargeur / Magazine safety

SC02 Axe d'articulation de sécurité du chargeur / Magazine safety hinge pin

SC04 Poussoir de sécurité du chargeur / Magazine safety plunger

SC05 Ressort de sécurité de chargeur / Magazine safety spring

 


Assemblage des pièces

Assemblage du Pistolet Nambu T14

Démontage complet

Cliquez sur ce texte pour consulter les informations de Sécurité et conseils de démontage.

Ce pistolet est atypique : Il vaut mieux respecter l’ordre de démontage ci-dessous.
Contrairement à ce que l’on a envie de faire, il ne faut pas retirer tout de suite le chargeur CG04 et la pièce d'armement PA01.

  • Plaquettes PL02 et PL03.
    Retirez les 2 vis PL04 et enlevez les plaquettes sans forcer en dégageant d'abord le bas.
  • Percuteur PE01
    Tirez la culasse en arrière jusqu'elle se verrouille. Assurez-vous qu'il n'y a pas de munitions dans le chargeur et la chambre du canon.
    Appuyez sur la tête de l'extension du percuteur PE16 et maintenez-la enfoncée tout en dévissant la pièce d'armement jusqu'à ce qu'elle soit libérée.
    Retirer l’extension du percuteur, le ressort PE04 et le percuteur.
  • Pontet (bloc de détente)
    Cette arme ne possède pas d’arrêtoir de culasse manuel. C’est un peu ennuyeux mais c’est comme ça. La seule façon de maintenir la culasse en arrière, c’est d’introduire un chargeur vide.
    Le chargeur étant toujours en place, et la culasse en arrière, revissez la pièce d'armement pour vous aider à refermer la culasse.
    Tout en maintenant la culasse en arrière pour contrôler son avancement, enfoncez la planchette élévatrice du chargeur CG13 avec le doigt ou une tige en bois, et accompagnez doucement la culasse vers l'avant jusqu’à buter.
    Appuyer sur l’arrêtoir de chargeur AC01 pour retirer le chargeur.
    Placez le pistolet verticalement au-dessus de l’établi.
    Appuyez le canon pour qu’il recule de 5mm environ jusqu’ à butter et maintenez-le dans cette position.
    Appuyez à fond sur l’arrêtoir de chargeur pour pouvoir tirer le pontet PO01 vers le bas pour le libérer.
    Le pontet fait office de bloc de détente. Évitez de le démonter plus avant, sauf si nécessaire. 
  • Arrêtoir de chargeur
    Plus rien ne le retient. Déposer-le ainsi que son ressort AC06.
  • Canon, culasse et bloc de verrouillage
    Dévisser la pièce d'armement PA01.
    Placez le levier de sécurité en avant sur 火.
    Vous pouvez sortir facilement le canon avec son extension CA30 vers le haut hors de la carcasse CC01.
    Déposez la culasse, les ressorts récupérateur RR01 et le bloc du verrouillage BV01.
    Pensez à enlever également le ressort du bloc du verrouillage BV02 qui se trouve dans la carcasse derrière l’emplacement du chargeur.
  • Barrette de détente BD01
    Utilisez un chasse goupille (pas besoin de marteau) pour faire sortir de droite à gauche l'axe de la barrette de détente BD01 hors de la carcasse. Déposez la barrette de détente. Pensez également à enlever son ressort BD03 qui se trouve vertical dans la saignée de la barrette.
  • Levier de sécurité
    Positionnez-le vers le bas suivant l’angle du chargeur et soulevez-le bien droit.
    Quoi que résistant un peu, vous ne devriez pas avoir à utiliser la force. S'il résiste, rotez doucement dans les deux sens tout en tirant légèrement jusqu'à ce qu'il soit libéré.
  • Sécurité du chargeur SC01
    Dégagez l'axe d'articulation de sécurité du chargeur SC02. Vous pouvez maintenant retirer la sécurité du chargeur SC01 et son ressort SC05.
  • Éjecteur EJ01
    Il est emmanché en force au centre inférieur de l’extension du canon et ne doit être démonté que pour être changé.
  • Extracteur EX01
    Vous pouvez le retirer en le soulevant sous la lèvre avec un tournevis. Soulever-le avec précaution, juste assez pour dégager le talon qui le tenait en place. Si vous le soulevé trop, il peut casser. Une fois qu'il est soulevé glissez-le vers l'avant et hors du corps de la culasse.
  • Pontet (bloc de détente)
    Utilisez un chasse goupille pour enlever l'axe de la queue de détente QD03.
    Déposez par le haut l’ensemble queue de détente QD01 et gâchette GA01.
    Utilisez un chasse goupille pour enlever l'axe de la gâchette GA04.
    Déposez la gâchette et son ressort GA06.
  • Chargeur CG01
    Enlevez les deux goupilles CG09 pour dégager le fond de chargeur CG06.
    Enlevez le ressort CG02.
    Descendez l’ensemble planchette élévatrice et son curseur CG14 au bas du chargeur.
    L’arrondi dans la saignée permet de dépose l’axe du curseur.
    Déposez la planchette.

Remontage

  • Chargeur
    Engagez la planchette jusqu’à faire coïncider l’axe du curseur et le trou circulaire du boîtier chargeur CG04.
    Engagez le curseur.
    Placez le ressort et montez l’ensemble en haut du chargeur.
    Engagez le fond de chargeur et placez les deux goupilles : la  plus petite dans l’arrondi.
  • Pontet (bloc de détente)
    Présentez la gâchette et son ressort sur la queue de détente.
    Replacez l’axe de la gâchette.
    Replacez l’ensemble queue de détente / gâchette dans le pontet.
  • Extracteur
    Engagez-le d’avant en arrière jusqu’à entendre le talon s’encliqueter.
  • Sécurité du chargeur
    Replacez le ressort sur le poussoir SC04.
    Engagez cet ensemble à gauche et sous la sécurité.
    Présentez l’ensemble par le haut dans sa position finale pour pouvoir engagez un chasse gouille de Ø 2.
    Remplacez la goupille par l’axe SC02 (Ø 2.3).
    Vérifié que le ressort rempli bien son office en appuyant sur la tige de la sécurité. 
  • Levier de sécurité
    Présentez-le vers le bas suivant l’angle du chargeur et poussez-le bien droit.
    Tournez-le en position avant.
  • Barrette de détente
    L’axe est difficile à mettre en place si la barrette est déjà installée. Je vous conseille donc d’introduire l’axe en premier depuis l’intérieur de la carcasse de droite à gauche.
    Placez le ressort verticalement dans la saignée de la barrette, sous la carcasse.
    Présentez la barrette au-dessous de sa position finale.
    Exercez une pression verticale vers le haut, tout en poussant vers l’intérieur l’axe jusqu’à pouvoir introduire la culasse dans sa rainure, il faut que l’axe reste en partie dans son logement.
    Vous pouvez maintenant poussez l’axe depuis l’intérieur dans sa position final.
    Contrôlez que le ressort rempli bien son office en actionnant la barrette vers le haut. 
  • Canon, culasse et bloc de verrouillage
    Engagez le ressort du bloc du verrouillage dans son logement dans la carcasse.
    Placez le levier de sécurité en avant sur 火.
    Positionnez le canon avec son extension à l’envers sur l’établi.
    Placez les ressorts récupérateurs avec leurs tiges guide à l'arrière (si il en a) dans la culasse et introduisez l’ensemble dans l’extension.
    Placez le bloc du verrouillage à l’arrière de l’extension.
    Présentez l’arrière de la carcasse vers l’emplacement des deux ressorts récupérateurs puis poussez la carcasse en avant jusqu’à pouvoir visser la pièce d'armement.
  • Arrêtoir de chargeur
    Glissez le ressort dans son logement et présentez l’arrêtoir en centrant l’excroissance sur le ressort. Ils seront retenus ensuite en installant le pontet.
  • Pontet (bloc de détente)
    Placez le levier de sécurité en avant sur 火.
    Appuyez le canon pour qu’il recule de 5mm environ jusqu’ à butter et maintenez-le dans cette position.
    Glissez légèrement le pontet dans ses rails.
    Placez le pistolet verticalement au-dessus de l’établi.
    Appuyez à fond sur l’arrêtoir de chargeur pour pouvoir glisser complètement le pontet vers le haut.
    Appuyer sur l’arrêtoir de chargeur pour introduire le chargeur.
    Tirez la culasse pour la bloquer en arrière.
  • Percuteur PE01
    Dévissez la pièce d'armement.
    Placez le ressort dans le percuteur et introduisez-les dans la culasse.
    Même chose pour son extension.
    A l’aide d’un chasse goupille (par ex.) poussez l’extension du percuteur au maximum, afin de pouvoir visser facilement la pièce d'armement.
    Enlevez le chargeur pour fermer la culasse.
    Introduisez-le de nouveau pour faire partir le coup afin d’éviter de laisser le ressort en compression.
  • Plaquettes
    Présentez les plaquettes en engageant d'abord le haut et vissez les deux vis sans trop forcer.

janv.-2018