Taurus PT24-7


Règles de sécurité avant toute manipulation

Ne vous fiez pas à votre mémoire pour considérer si l’arme est chargée ou non.

Il faut donc vérifier, votre arme étant considérée comme chargée.

  • Saisissez l’arme sans mettre le doigt sur la queue de détente et dirigez le canon vers une zone sans danger.
    La direction du canon ne doit plus être modifiée pendant toute la manutention, quitte à déplacer votre corps d’un côté ou de l’autre de l'arme.
  • Enlevez le chargeur.
  • Tirez la glissière en arrière pour la bloquer en relevant manuellement l’arrêtoir de glissière.
  • Vérifiez que la chambre soit bien vide.
  • Posez l’arme en gardant le canon dirigé dans une zone sans danger.
  • Videz le chargeur.

Schéma, liste des pièces (Schematic parts list)

Taurus PT24-7 - Schéma, liste des pièces (Schematic parts list)

AC01 Arrêtoir de chargeur / Magazine catch

AC19 Ressort de l'arrêtoir de chargeur / Magazine catch spring

AG01 Arrêtoir de glissière / Slide stop

AG19 Ressort de l'arrêtoir de glissière / Slide stop spring

BD01 Barrette de détente / Trigger bar

BD22 Rampe de barrette de détente / Trigger bar ramp

BD23 Goupille pour rampe de barrette de détente / Trigger bar ramp pin

BL01 Bloc d'assemblage sous le canon / Under barrel block

BL02 Douille pour bloc d'assemblage sous le canon / Under barrel block busching

BM01 Bouton de démontage / Take-down button

CC01 Carcasse / Frame

CC02 Goupilles de carcasse / Frame pin

CF01 Clef de verrouillage / Locking key

CF02 Bille  de la clef de verrouillage / Locking key ball

CF03 Goupille  de la clef de verrouillage / Locking key pin

CF04 Ressort de la clef de verrouillage / Locking key spring

CG02 Boîtier chargeur / Magazine housing

CG04 Fond de chargeur / Magazine bottom

CG11 Planchette élévatrice du chargeur / Magazine follower

CG13 Plaque de fond du chargeur / Magazine floor plate

CG17 Ressort du chargeur / Magazine spring

CM01 Cran de mire / Rear sight

CM16 Vis de fixation du cran de mire / Rear sight screw

CN01 Canon / Barrel

CS02 Bille du cran de sécurité / Safety catch ball

CS03   Ressort pour bille du cran de sécurité / Safety catch ball spring

DR09 Passant pour anneau de dragonne / Lanyard loop

EJ01 Éjecteur / Ejector

EX01 Extracteur / Extractor

EX02 Axe de l'extracteur / Extractor pin

EX16 Ressort de l'extracteur / Extractor spring

GA01 Gâchette / Sear

GA04 Axe de gâchette / Sear pivot pin

GA26 Lien de gâchette / Sear link

GA27 Axe du lien de gâchette / Sear link pivot

GA31 Ressort de gâchette / Sear spring

GL01 Glissière / Slide

GL07 Ensemble glissière / Slide assembly

GU01 Guidon / Front sight

GU09 Vis de fixation du guidon / Front sight fixing screw

IA01 Indicateur d'armement / Cocking indicator

IA02 Ressort d'indicateur d'armement / Cocking indicator spring

IC01 Indicateur de chambre chargée / loaded chamber indicator

IC06 Ressort de l'indicateur de chargement / Loading indicator spring

LS01 Levier de sécurité / Safety lever

LS07 Levier de sécurité droite / Safety lever right

LS08 Levier de sécurité gauche / Safety lever left

LS23 Ressort du levier de sécurité / Safety lever spring

PE01 Percuteur / Firing pin

PE13 Guide du percuteur / Firing pin guide

PE14 Levier de blocage du percuteur / Firing pin block lever

PE21 Ressort de rappel du percuteur / Firing pin return spring

PE33 Verrou du percuteur / Firing pin lock

PE34   Ressort de verrou du percuteur / Firing pin lock spring

PE35   Couvercle du verrou du percuteur / Firing pin lock cover

QD01 Queue de détente / Trigger

QD02 Axe de la queue de détente / Trigger pivot pin

RP01 Ressort de percussion / Hammer spring

RP02 Bague de retenue du ressort de percussion / Firing pin retaining spring

RP06 Capuchon du ressort de percussion / Hammer spring cap

RQ01 Ressort de rappel de la queue de détente / Trigger return spring

RR01 Ressort récupérateur / Recoil spring

RR20 Tige guide du ressort récupérateur / Recoil spring guide

RR26 Vis du ressort récupérateur / Recoil spring screw

SD01 Sécurité de détente / Trigger safety

SO01 Support central / Central support

SQ01 Support queue de détente / Trigger support

SQ02 Axe du support queue de détente / Trigger support axie

SQ03 Goupille de support queue de détente / Trigger support pin

SQ04 Ressorts de support queue de détente / Trigger support spring


Extrait traduit du manuel original

Cliquez sur ce lien pour visualiser le manuel original

 

A. APPRENDRE À CONNAÎTRE VOTRE PISTOLET



Dispositifs de sécurité

B. UTILISATION DE LA SÉCURITÉ

  1. Votre arme est équipée d'un dispositif de sécurité efficace et bien conçu. CEPENDANT, NE VOUS FIEZ JAMAIS ENTIÈREMENT À UN MÉCANISME DE SÉCURITÉ. UTILISEZ-LE !
    Manipulez toujours votre arme comme si vous vous attendiez à ce que la sécurité ne fonctionne PAS.
  2. Lorsque vous manipulez une arme, ne la pointer jamais vers une partie de votre corps ou vers une autre personne.
    Le respect de cette règle n'entraîne aucun dommage, même en cas de décharge accidentelle.
  3. Laissez le cran de sûreté sur "On" jusqu'à ce que vous soyez prêt à tirer et que l'arme soit pointée vers la cible.
  4. Toujours garder le doigt hors de la détente et pointer la canon dans une direction sûre lorsque vous activez ou désactivez la sécurité. Rappelez-vous toujours que " demi-sécurité " n'est PAS SÛR.
  5. Ne jamais porter une arme avec une cartouche dans la chambre sans avoir placé la sécurité sur "on". ( Pour les forces de l'ordre et les Américains car en France il est interdit de porter une arme à la ceinture).
  6. Pour une sécurité maximale, ne portez jamais une arme à feu avec une cartouche dans la chambre.

AUCUNE sécurité, aussi positive ou bien conçue soit-elle, ne peut être totalement fiable. Comme tous les dispositifs mécaniques, la sécurité est sujette à des bris ou à un mauvais fonctionnement et peut être affectée par l'usure, les abus, la saleté, la corrosion, un montage incorrect, un mauvais réglage ou une mauvaise réparation, ou un manque d'entretien. De plus, il n'existe pas de sécurité "à l'épreuve des enfants" ou qui puisse empêcher complètement les décharges accidentelles dues à une mauvaise utilisation, à une négligence ou à un chahut. La sécurité automatique ne peut assurer qu'une protection partielle contre les accidents. En soi, ce n'est pas un système de sécurité complet. Pour éviter les accidents, il est absolument indispensable d'utiliser également le levier de sécurité manuel de manière systématique et correcte. Si de l'eau, du sable ou d'autres matières étrangères entre dans le mécanisme interne, l'arme doit être démontée pour les raisons suivantes : nettoyage complet et en profondeur. Ne pas garder votre arme propre et en bon état fonctionnement peut entraîner une situation potentiellement dangereuse.

 

TOUJOURS

 

 

 

1) Sécurité de détente
Ce dispositif est conçu pour empêcher le mouvement vers l'arrière de la barre de déclenchement afin d'éviter une décharge accidentelle en cas de chute de l'arme à feu. Le système est débrayé lorsque la détente est tirée vers l'arrière.





 

 

2) Blocage du percuteur
Le blocage du percuteur, qui est conçu pour empêcher le percuteur d'avancer et de frapper l'amorce, est engagé jusqu'à ce que la détente soit dans sa position finale vers l'arrière. Ce dispositif est conçu pour éviter une décharge accidentelle en cas de chute de l'arme à feu.






 

 

3) Indicateur de chambre chargée
Lorsqu'une cartouche est introduite dans la chambre, l'extrémité de l'indicateur de chambre chargée dépasse et sa surface de couleur rouge peut être facilement vue ou sentie sans qu'il soit nécessaire de déplacer la glissière en arrière.

 

 

 

4) Indicateur d'armement
Une petite pièce de plastique colorée est visible à l'arrière de la glissière lorsque le percuteur est armé.

5) Verrou de sécurité et déverrouillage du percuteur

1° position :

Le doigt hors de la détente, ce qui signifie que la détente est dans sa position la plus avancée. Dans cette position, vous pouvez activer la sécurité manuelle en poussant le levier vers le haut et en le plaçant en position "ON". Vous pouvez également activer le déverrouillage du percuteur en poussant le levier vers le haut au-delà de la position de sécurité manuelle "ON". Dans les deux étapes, la détente est verrouillée et reste en position avant.

Pour tirer avec le pistolet, poussez le levier vers le bas et appuyez sur la détente.

2° position :

Après le tir, vous maintenez la détente appuyée, ce qui signifie que la détente est dans sa position la plus en arrière. Dans cette position, vous pouvez activer la sécurité manuelle en poussant le levier vers le haut et en le plaçant en position "ON", mais vous ne pouvez pas activer le dispositif de déverrouillage du percuteur. La détente est verrouillée et reste en position arrière.

 

Pour tirer avec le pistolet, poussez le levier vers le bas et la détente se déplacera vers l'avant et vous pourrez ensuite appuyer sur la détente.

6) Système de sécurité Taurus

ATTENTION

  • N'engagez jamais le système de sécurité Taurus sur votre pistolet avec la glissière en position ouverte (vers l'arrière). Cela entraînera des dommages permanents à votre arme.
  • N'engagez jamais le système de sécurité Taurus lorsque le percuteur est armé.
  • N'essayez jamais d'engager le système de sécurité Taurus avec une cartouche dans la chambre.

Procédez comme suit :

  • Retirez le chargeur;
  • Décharger le pistolet en faisant fonctionner la glissière. S'ASSURER QUE LA CHAMBRE EST VIDE ;
  • Appuyez sur la détente pour désarmer le percuteur ;
  • Engagez le système de sécurité;
  • Vous pouvez réinsérer le chargeur.

Enclenchement de la sécurité

Insérez la clé dans le mécanisme et tournez dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu'à ce qu'un déclic soit ressenti ou entendu. Le mécanisme dépasse maintenant partiellement de la surface de la glissière. Le dispositif est verrouillé en place et ne peut pas fonctionner.

Désengagement (prêt au tir)

Pour mettre le pistolet en position de tir, insérer la clé dans le mécanisme et la tourner dans le sens antihoraire.

Le mécanisme est maintenant pratiquement à ras de la surface de la glissière. Le pistolet peut maintenant tirer.

Attention
Sécuriser votre arme peut empêcher l'accès à celle-ci dans une situation de défense et entraîner des blessures ou la mort.
Le fait de ne pas sécuriser correctement une arme à feu peut entraîner des blessures ou la mort.


C. MUNITIONS

  1. N'utilisez que des munitions de haute qualité, d'origine, fabriquées en usine.
    N'utilisez pas de cartouches sales, mouillées, corrodées, pliées ou endommagées. Ne pas huiler les cartouches. Le lubrifiant ou d'autres corps étrangers sur les cartouches peuvent provoquer des dysfonctionnements des munitions potentiellement dangereux. N'utilisez que des munitions du calibre pour lequel votre arme à feu est chambrée. Le calibre approprié est gravé en permanence sur votre arme à feu ; n'essayez jamais d'utiliser des munitions d'un autre calibre.
  2. L'utilisation de munitions rechargées à la main ou d'autres munitions non standard annule toute garantie. Des munitions mal chargées peuvent être extrêmement dangereuses. Des dommages graves à l'arme à feu et des blessures graves au tireur ou à d'autres personnes peuvent en résulter. Utilisez toujours des munitions conformes aux normes de performance de l'industrie établies par le Sporting Arms and Ammunition Manufacturers Institute, Inc. des États-Unis (SAAMI) ou l'équivalent provenant d'autres pays.
  3. Les armes peuvent être gravement endommagées et des blessures graves au tireur ou à d'autres personnes peuvent résulter de toute condition causant une pression excessive à l'intérieur de la chambre ou du canon pendant le tir. Une pression excessive peut être causée par des obstructions dans le canon, une surcharge de poudre  ou l'utilisation de cartouches incorrectes ou de cartouches mal assemblées.
  4. Arrêtez immédiatement de tirer et vérifiez le canon pour une possible obstruction chaque fois que:
    1. Vous avez de la difficulté à chambrer une cartouche ou vous sentez une résistance inhabituelle dans le chambrage d'une cartouche.
    2. Une cartouche ne fonctionne pas (n'explose pas).
    3. Le mécanisme ne parvient pas à extraire le douilles d'une cartouche tirée.
    4. Des grains imbrûlés de poudre sont découverts déversés dans le mécanisme.
    5. Un tir semble faible ou anormal.
  5. S'il y a des raisons de soupçonner qu'une balle obstrue le canon, décharger immédiatement l'arme et regarder à travers le canon. Il ne suffit pas de simplement regarder dans la chambre. Une balle peut être logée à une certaine distance dans le canon où elle n'est pas facilement visible.
    SI UNE BALLE SE TROUVE DANS LE CANON, NE PAS TENTER DE L'EXPULSER EN UTILISANT UNE AUTRE CARTOUCHE, OU EN LA SOUFFLANT AVEC UN BALLES À BLANC OU DONT ON A RETIRÉ CETTE DERNIÈRE. DE TELLES TECHNIQUES PEUVENT GÉNÉRER UNE PRESSION EXCESSIVE, ENDOMMAGER L'ARME ET CAUSER DES BLESSURES GRAVES.
    Si la balle peut être retirée à l'aide d'une tige de nettoyage, nettoyez tous les grains de poudre non brûlés du canon, de la chambre et du mécanisme avant de reprendre le tir. Si la balle ne peut pas être délogée en la frappant avec une tige de nettoyage, apporter l'arme à feu à un armurier.
  6. Ne pas huiler les cartouches, et s'assurer d'essuyer la chambre de toute huile ou agent de conservation avant de commencer à tirer. L'huile interfère avec le frottement entre le douilles et la paroi de la chambre qui est nécessaire pour un fonctionnement sûr, et soumet l'arme à feu à des contraintes semblables à celles imposées par une pression excessive.
  7. Utilisez les lubrifiants avec parcimonie sur les pièces mobiles de votre arme. Éviter de vaporiser excessivement tout produit d'entretien des armes en aérosol, surtout lorsqu'il peut se retrouver sur les munitions. Tous les lubrifiants et aérosols, en particulier les lubrifiants, peuvent pénétrer dans les amorces des cartouches et provoquer des ratés d'allumage. Certains lubrifiants hautement pénétrants peuvent également migrer à l'intérieur des cartouches et causer la détérioration de la poudre lors de la combustion, la poudre peut ne pas s'enflammer.
    Si seul l'amorce s'enflamme, la balle risque de se loger dans le canon.

D. MODE D'EMPLOI 

 

 

1. Pour retirer le magasin, appuyez avec le pouce sur le bouton de l'arrêtoir de chargeur, situé en arrière du pontet.

 

 

 

 

 

 

 

 

2. Tenez le chargeur d'une main et, de l'autre, insérez les cartouches une à la fois, en les appuyant vers le bas et vers l'arrière.

Insérer le chargeur dans le pistolet jusqu'à ce qu'il soit tenu par l'arrêtoir de chargeur. Si le chargeur n'est pas correctement inséré dans le pistolet, il peut tomber lorsque vous avez l'intention de tirer.

 

 

 

 

 

 

3. Tenez le pistolet d'une main en gardant votre doigt hors de la détente.
Avec l'autre main, tirez la glissière jusqu'à butter et relâchez-la pour qu'elle avance sous la pression du ressort récupérateur et insère une cartouche dans la chambre.

 

 

4. Le pistolet est maintenant armé et prêt à tirer en une seule action. Le ressort du percuteur est comprimé et maintenu par la gâchette.

Une fois la détente appuyée, la barre de détente se déplace et la gâchette libère le percuteur qui se déplace vers l'avant en frappant l'amorce et en expulsant la munition. Après le tir, la glissière recule, éjectant le étui vide et introduisant une autre cartouche dans la chambre depuis le chargeur. Le pistolet est maintenant prêt à tirer à nouveau. Pour continuer à tirer, vous devez laisser la détente se déplacer jusqu'à ce que vous sentiez ou entendiez un clic, puis appuyer à fond sur la détente.

AVIS : En cas de raté de tir, c'est-à-dire si l'amorce de la cartouche est touchée par le percuteur mais que la balle ne peut pas être tirée, ce pistolet est doté d'un mécanisme qui transforme automatiquement le système de tir du simple action au double action (DA). Ceci vous permet d'appuyer à nouveau sur la détente sans avoir besoin de faire reculer le glissière.

 

5. Après le dernier coup, la glissière restera dans la position ouverte tenue par l'arrêtoir de glissière. Pour la remettre en position de repos, appuyez sur le loquet vers le bas juste au-dessus du GRIP gauche, ou tirez légèrement la glissière vers l'arrière et laissez-la repartir vers l'avant (vous devez retirer le chargeur vide au préalable).

 

 

6. Si vous voulez arrêter le tir avant de tirer la dernière cartouche d'un chargeur, poussez le levier de sécurité en position haute (On) ou déverrouillez le percuteur puis désarmez votre arme.

Attention : Les pistolets Taurus n'ont pas sécurité de chargeur déconnecté.

Ils est donc possible de tirer sans chargeur.

 

 


E. DEMONTAGE

 

 

1. Retirez le chargeur en appuyant sur le bouton de l'arrêtoir de chargeur.

 

 

 

 

 

 

 

2. Tirez la glissière jusqu'à sa butée afin de vous assurer que la chambre est vide et montez le levier de verrouillage de la glissière.

 

 

 

 

 

 

 

3. Avec le pouce gauche, tournez le loquet de démontage de la glissière dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu'à ce qu'il se bloque.

 

 

 

 

 

 

4. Avec la main gauche, tirez le loquet de démontage de la glissière hors du châssis.

Sinon, relâchez le loquet de verrouillage de la glissière, tirez à nouveau la glissière vers l'arrière et poussez le levier de verrouillage de la glissière vers le haut. Ce mouvement libère le VERROU DE DÉMONTAGE.

 

 

 

5. Abaisser avec précaution le verrou de la glissière et la faite la glisser vers l'avant jusqu'à sa position normale. Appuyez sur la détente en la maintenant vers l'arrière, tirez légèrement la glissière vers l'avant jusqu'à ce que vous entendiez un clic. Relâchez la détente et retirez la glissière.

 

 

 

 

6. Déverrouiller l'assemblage du ressort récupérateur à partir de sa position sur la partie inférieure du canon.

 

 

 

 

 

 

7. Retirez le canon de la glissière en tirant vers l'avant et vers le haut.

 

 

 

 

 

 

 

ATTENTION : Aucun démontage supplémentaire n'est recommandé à moins qu'il ne soit effectué par un armurier qualifié.

Si la glissière adhère au cadre, assurez-vous que la chambre est vide et tirez fermement la détente complètement vers l'arrière tout en tirant la glissière vers l'avant du châssis.

Si la glissière ne bouge pas parce que le canon reste vers l'arrière et s'incline vers le haut, s'assurer que la chambre est vide et pousser le canon contre le creux d'une main en poussant la glissière en avant de l'autre côté.

 

REMONTAGE

 

Pour remonter le pistolet, procéder en inversant la procédure de démontage et en respectant les indications suivantes : 

1. Replacez le canon dans la glissière en le poussant vers l'arrière. Insérer le sous-ensemble ressort récupérateur / tige de guidage dans la glissière au-dessus du canon, en comprimant légèrement le ressort pour le mettre en place.

 

 

2. La glissière doit être montée sur le châssis et tirée complètement vers l'arrière et l’arrêtoir de la glissière doit être tourné vers le haut pour maintenir la glissière à l'arrière.

 

 

 

 

 

3. Lors de la réinstallation du bouton de démontage, celui-ci est inséré dans le châssis avec le levier vers l'arrière et la partie ronde horizontale du bouton doit s'engager dans la surface d'accouplement sur le fond du canon. Insérez la bouton de démontage une fois que la glissière est en position pour aligner le canon avec le trou et poussez doucement vers l'intérieur.

Un clic indiquera que la bouton est fixée en place.

 

 

 

 

4. L' arrêtoir de glissière peut alors être enfoncée, ce qui permet à la glissière de glisser vers l'avant.

 

 

 

 

 

5. Vous devez faire fonctionner la glissière plusieurs fois, sans chargeur inséré et sans balles dans la chambre, pour vous assurer que la liaison canon / glissière / châssis est correcte.

 


F. ENTRETIEN ET MAINTENANCE

Attention : Assurez-vous que l'arme à feu n'est pas chargée avant de la nettoyer.

L'arme peut être nettoyée et lubrifiée dans des conditions normales à l'aide des étapes de démontage décrites à la section E - Dans des conditions spéciales, comme des réparations, lorsque le démontage est nécessaire, il est recommandé d'envoyer l'arme à un armurier compétent ou à l'importateur.

- Afin de maintenir une arme en parfait état, elle doit être maintenue propre et recouverte d'un léger film d'huile de bonne qualité pour prévenir la corrosion. Ceci est particulièrement nécessaire après utilisation.

 

canon.
- Pour le nettoyage normal d'une arme qui n'a pas été utilisée ou entreposée pendant un certain temps, il est nécessaire de la frotter avec un chiffon légèrement huilé. Procédez de la même manière pour l'alésage du canon. L'excès d'huile doit être éliminé.
- Pour le nettoyage après le tir, il est particulièrement important que tous les résidus de poudre soient éliminés du canon et des autres zones adjacentes avec une brosse appropriée. Si des particules de plomb sont détectées dans le canon, elles doivent être frottées avec une brosse en laiton imbibée d'huile. Une fois nettoyé, la lubrification doit être effectuée comme décrit ci-dessus.

- Chaque fois que vous tirez avec votre arme, elle doit être nettoyée quel que soit le nombre de coups de feu tirés. Si vous tirez plus de 200 coups par jour, nettoyez votre arme à feu tous les 200 coups.

Le chargeur doit également être nettoyé pour maintenir l'arme à feu en bon état de fonctionnement. Le chargeur doit être démonté comme suit :

 

a) A l'aide d'un poinçon, enfoncer le poussoir sur le porte-ressort du chargeur à l'endroit où il dépasse dans le trou de la plaque de plancher du chargeur (fond de chargeur ).

 

b) Glisser la plaque de fond du chargeur vers l'avant du chargeur, en prenant soin d'éviter l'éjection forcée de la plaque de ressort du chargeur et du ressort comprimé du chargeur.

 

c) Retirer la plaque de ressort du chargeur et le ressort du chargeur du corps du chargeur.

Retournez le chargeur et retirez le suiveur de magasin.

 

d) Ré assembler dans l'ordre inverse.

 


PREMIÈRE SÉCURITÉ : Pièces

Toutes les armes doivent faire l'objet d'un entretien et d'une inspection périodiques qui peuvent révéler un besoin de réglage ou de réparation. Faites vérifier votre arme à feu chaque année par un armurier compétent, même si elle semble bien fonctionner, car la rupture, le mauvais fonctionnement, l'usure excessive ou la corrosion de certains composants peuvent ne pas être apparents lors d'un examen externe. Si vous remarquez une défectuosité mécanique, ne continuez pas à utiliser l'arme à feu. DÉCHARGEZ l'arme à feu et apportez-la immédiatement à un armurier compétent.

 

Notre département de service maintient une gamme complète de pièces de rechange pour nos armes à feu de fabrication courante. Même si la plupart des armuriers ont les connaissances, la formation et la capacité d'effectuer les réparations nécessaires à votre arme à feu, les compétences et le travail d'un armurier en particulier est totalement hors de notre contrôle. Si jamais votre arme à feu a besoin de service, nous vous recommandons fortement de la retourner à Taurus. Suivez les instructions ci-dessous. Rappelez-vous que les ajustements non autorisés ou le remplacement de pièces peuvent annuler votre garantie.

Il est de la responsabilité de l'acheteur d'être absolument certain que toutes les pièces commandées chez Taurus sont du bon type et sont correctement installées par une personne compétente. CETTE ARME EST UN MÉCANISME DE PRÉCISION ET UN MAUVAIS AJUSTEMENT DES PIÈCES OU UN MAUVAIS RÉGLAGE MÉCANIQUE PEUT ENTRAÎNER UN MAUVAIS FONCTIONNEMENT DANGEREUX, DES DOMMAGES À L'ARME ET DES BLESSURES GRAVES POSSIBLES AU TIREUR OU À D'AUTRES. Par conséquent, l'acheteur et/ou l'installateur des pièces doit accepter l'entière responsabilité du réglage et du fonctionnement corrects de l'arme après qu'une telle installation ait été faite ou tentée.


F. POLITIQUE DE SERVICE DE TAURUS
Avant l'expédition, votre arme à feu a été soigneusement inspectée et testée afin de s'assurer qu'elle était conforme à nos spécifications et normes.

Si votre arme à feu nécessite un ajustement ou une réparation, nous vous recommandons fortement de la retourner à Taurus pour réparation en usine.

 

Si vous avez des questions concernant le rendement de votre arme à feu, veuillez écrire à notre Service à la clientèle en décrivant en détail toutes les circonstances et conditions en cause. Si notre département de service détermine que votre arme à feu doit être réparée à l'usine, vous en serez avisé et des instructions vous seront données pour la manutention la plus rapide de votre envoi.

 

Notre département de service procédera à une inspection complète de votre arme et évaluera le(s) problème(s) spécifié(s) dans votre lettre. Si le travail requis n'est pas couvert par les termes de notre "Garantie" (le cas échéant), vous recevrez une estimation des coûts réels et non un devis. Tous les frais de réparation doivent être autorisés par vous, et aucun travail ne sera effectué sans votre approbation expresse.

 

Veuillez suivre ces suggestions pour accélérer le service aux États-Unis d'Amérique afin de nous retourner toute arme à feu pour ajustement ou réparation.

1. La loi fédérale vous permet de retourner votre arme à feu au fabricant pour qu'elle soit réparée par l'entremise de transporteurs publics. Toutefois, les lois sur les armes varient grandement d'un État à l'autre et d'une province à l'autre ; vous devriez consulter votre procureur local pour connaître les lois restrictives de votre juridiction concernant votre expédition ou réception d'armes. Compte tenu de ce qui précède, il est fortement recommandé que toute arme qui nous est envoyée pour réparation soit envoyée par l'entremise d'un détaillant titulaire d'un permis fédéral.

2. Toutes les armes doivent nous être expédiées prépayées. NOUS N'ACCEPTONS PAS LES ENVOIS EN PORT DÛ.

Expédier à : Taurus Customer Service, 16175 N.W. 49 Ave., Miami, FL 33014.

3. Assurez-vous de joindre une lettre indiquant votre nom, adresse et numéro de téléphone, numéro de série, calibre et longueur du canon de votre arme. Indiquez également la nature des problèmes rencontrés ou du travail requis. Le simple fait d'indiquer "défectueux" ou "réparer si nécessaire" est une information inadéquate. Soyez précis et joignez des copies de toute correspondance antérieure. Les travaux (autres que les réparations sous garantie) entraîneront des frais de main-d'œuvre d'au moins 10 $.

4. LES ARMES DOIVENT ÊTRE EXPÉDIÉES DÉCHARGÉES. Vérifiez la chambre de votre arme à feu avant de l'expédier. Si les armes à feu sont envoyées à Taurus dans un état chargé, nous sommes tenus par la loi d'en informer les autorités fédérales.

5. N'incluez PAS les lunettes de visée télescopiques, les poignées personnalisées, les étuis ou autres accessoires avec toute arme qui nous est expédiée.