Walter GSP / OSP

Walter GSP / OSP

Présentation

Type d'arme :

Pistolet semi-automatique

Fabriquant :

Walther

Pays d’origine :

Allemagne

Catégorie :

B

Calibre :

22 court, 22 Long Rifle, 32 S&W Long

Capacité :

5

Création :

1968

Fin de Production :

Nos jours

Fonctionnement :

Culasse non calée

Matière carcasse :

Alliage aluminium

Type de détente :

S.A.

Hausse :

Réglable

Guidon :

Fixe

Chien caché :

X

Lg canon :

115

Longueur totale :

437

Largeur :

50

Masse :

1200 / 1280

Utilisation sportive :

Pistolet 25m, Standard, Vitesse, Percussion centrale

Observations :

Excellent arme pour la compétition à 25m

 

Liens internet :

Wikipedi

Wikipedia


Schéma, liste des pièces (Schematic parts list)

Les schémas et commentaires proviennent de la notice d’origine.

AC03 Ressort de l'arrêtoir de chargeur / Magazine catch spring

AC13 Poussoir de l'arrêtoir de chargeur / Magazine catch plunger

AP01 Appui paume / Palm support

AP03 Vis de fixation de réglage d'appui paume / Palm support adjustment fixing screw

BC01 Boîtier culasse / Breech block box

BC02 Arrêtoir du boîtier culasse / Breech block box catch

BC03 Vis de l'arrêtoir du boîtier culasse / Breech block box catch screw

BC04 Ressort à cliquet de l'arrêtoir du boîtier culasse / Breech block box catch spring

BC05 Ecrou à cliquet de l'arrêtoir du boîtier culasse / breech block box catch nut

BC06 Axe de fixation de l'arrêtoir du boîtier culasse / Locking pin

BD01 Barrette de détente / Trigger bar

CA01 Canon / Barrel

CA35 Vis de fixation du canon / Barrel mounting screw

CC01 Carcasse / Frame

CG01 Ensemble chargeur / Magazine assembly

CG10 Planchette élévatrice du chargeur / Magazine follower

CG11 Curseur de la planchette élévatrice du chargeur / Magazine follower button

CG15 Ressort du chargeur / Magazine spring

CH01 Chien / Hammer

CU01 Culasse / Slide

CU07 Pièce d'armement de culasse / Cocking piece

DE02 Boîtier du mécanisme de détente / Trigger mechanism housing

DE03 Axe de verrouillage du boîtier de mécanisme de détente

/ Axis of trigger mechanism housing

DE05 Levier de détente / Triger lever

DE19 Levier auxiliaire du ressort de détente / Auxiliary lever of the trigger spring

DE20 Cliquet intermédiaire / Intermediate pawl

DE23 Vis de réglage du poids de la détente / Trigger weight

DE28 Ressort pour réglage du poids de la détente / Set weight spring

DE32 Vis de réglage fin du poids de la détente / Fine adjustement of Trigger weight

DE33 Butée pour réglage fin du poids de la détente / Counter bearing

DE34 Vis de réglage de la pénétration de la gachette dans le cliquet intermédiaire

/ Engagment of triger pawl with intermédiaire pawl

GA01 Gâchette / Sear

GA25 Levier de gâchette / Sear lever

GA31 Levier d'armement du ressort de gâchette / Arms lever for sear spring

GA32 Vis de réglage d'engagement de la gâchette / Engaging the sear

GA33 Vis de réglage de la position de la barrette de détente par rapport à la  gâchette

/ Position of the trigger bar relative to the sear

HA01 Hausse / Adjustable rear sight

HA04 Vis de réglage en élévation / Adjustable rear sight screw

HA12 Vis de réglage en dérive / Adjustment screw drift rear sight

PE01 Percuteur / Firing pin

PE04 Ressort du percuteur / Firing pin spring

PG01 Poignée / Grip

QD01 Queue de détente / Trigger

QD05 Vis de réglage de position de la queue de détente / Set position screw

QD06 Vis de réglage de butée de détente (backlash) / Adjustment screw for backlash

RP01 Ressort de percussion / Hammer spring

RR01 Ressort récupérateur / Recoil spring

RR12 Plaque d'arrêt du ressort récupérateur / Recoil spring plate


Calibres interchangeables

Les jeux interchangeables cal. 22 court, 22 Ir et 32 S & W  comprennent un dessus complet, deux chargeurs et un dispositif de détente OSP pour le cal. 22 court (Obsolète avec la nouvelle réglementation). Les nouveaux modèles OSP/GSP comportent maintenant une poignée normalisée, de sorte qu'on peut y monter les jeux interchangeables comme on le désire en quelques opérations sans qu'il soit nécessaire d'utiliser des outils. Ainsi, on peut par exemple monter sur un GSP 22lr nouveau modèle un jeu interchangeable de cal. 32 ou 22 court acheté ultérieurement. C'est seulement sur le modèle OSP qu'il est nécessaire de prévoir en supplément un dispositif de détente de 1000 ou 1360 gr et une paire de plaquettes pour poignée pistolet sport.

Ce programme de Jeux interchangeables mis au point d'après le principe du jeu de construction offre au tireur des possibilités d'utilisation optimales des armes pour l'entraînement et la compétition.


Position de la queue de détente

 

La position correcte de la main au moment du tir est une condition de succès. La main doit serrer la poignée, sans crispation toutefois. Il faut vérifier que la position du doigt sur là queue de détente soit bonne. Éventuellement procéder à un déplacement longitudinal. Pour ce faire, enlever le dispositif de détente (voir figures 1 1 - 18), desserrer la vis QD05, déplacer la queue de détente à votre convenance et serrer à nouveau la vis. Si vous n'obtenez pas une bonne position du doigt, il faut monter la détente courte (2) dans le dispositif de détente et régler en conséquence.

La position pour la paume de la main peut être adaptée à la main par déplacement vers le haut ou vers le bas l'appui paume AP01 . Pour ce faire, agir sur la vis AP03 à l'aide de la clé hexagonale mâle.

 


Chargement et tir

 

 

Fig. 5

Pousser le poussoir de l'arrêtoir de chargeur AC13 avec le pouce vers l'avant et retirer le chargeur.

Fig. 6

Garnir le chargeur. Pour cela, déplacer le curseur de la planchette élévatrice CG11 vers le bas.

Le chargeur ne peut contenir que 5 cartouches.

Fig. 7

Le chargeur garni est introduit dans le pistolet. Tirer la culasse en arrière jusqu'à ce qu'elle bute et la laisser là repartir.

 

Fig. 9

Après le dernier coup tiré, tirer la culasse en arrière et, avec l'index, pousser l'arrêtoir du boîtier de culasse vers le haut.

La culasse reste ouverte.

S'assurer qu'il n'y a plus de cartouches dans le canon. Si l'on continue à tirer, changer le chargeur, puis pousser l'arrêtoir du boîtier de culasse BC02 vers le bas.

La culasse va vers l'avant, la première cartouche est introduite dans le canon.

Fig. 10

Si l'on ne continue pas à tirer, enlever le chargeur et ouvrir le pistolet ou désarmer l'arme. Pour cela, tirez légèrement la glissière vers l'arrière et laissez-la glisser vers l'avant, en appuyant sur la queue de détente à environ la moitié de la course de la glissière afin de libérer le percuteur.


Démontage

 Cliquez sur ce texte pour consulter les informations de Sécurité et conseils de démontage.

 

Fig. 11

Enlever le chargeur et veiller à ce qu'il n'y ait plus de cartouche dans le canon (voir Fig. 10). Désarmer le pistolet.

Enfoncer le ressort à cliquet dans l'arrêtoir du boîtier de culasse. Rabattre l'arrêtoir du boîtier de culasse BC02 vers l'avant, jusqu'à la butée.

 Fig. 12

Dessus, pousser vers l'avant la partie supérieure (canon et culasse) sur environ 7 mm et enlever le boîtier de culasse par le haut. Le levier d'arrêt de culasse doit être horizontal. Ne pas forcer. Attention : ne pas poser le boîtier de culasse sur le côté supérieur (Protection des organes de visée).

Fig. 13

A l'aide de la clef à six pans dévisser la vis de fixation du canon CA35 jusqu'à ce que l'axe de fixation du poussoir d'armement (flèche) coïncide avec le perçage dans le boitiez de culasse.

Fig. 14

Enfoncer l'axe du ressort et en même temps faire sortir la pièce d'armement de culasse CU07 (suivant la flèche).

Sur le modèle GSP 32, démonter tout d'abord une partie de poignée d'armement en desserrant la vis à tête creuse hexagonale. Ensuite, enfoncer l'axe de ressort et faire sortir sur le côté la poignée d'armement montée, en tapotant.

Lorsqu'on remet en place la poignée d'armement, il faut que la pièce rapportée a) soit tournée vers le bas.

 Fig. 15

Relever l'éjecteur EJ01, dévisser la vis de fixation du canon CA35 jusqu'à ce qu'il soit possible d'extraire le canon. Faire glisser la culasse hors de son boitier.

 Fig. 16

Tourner l'axe de verrouillage DE03 de 180°, saisir le dispositif de détente par le chien et l'extraire de la carcasse en le soulevant.

(Le dispositif de détente est bloqué, lorsque le point sur la vis de verrouillage est dirigé vers le canon).

 

Remontage

 

 

 

Replacer la culasse dans le boîtier de culasse. Au modèle OSP l'ergot de la butée du ressort RR12 doit être inséré dans la rainure de boîtier de culasse (flèche). Monter le canon avec vis de fixation et visser à fond, puis insérer le poussoir d'armement CU07 et refermer l'éjecteur EJ01.

Insérer le dispositif de détente dans la carcasse et bloquer avec l'axe de verrouillage (pendant le verrouillage, le point, sur l'axe de verrouillage, doit être dirigé vers le canon), Déplacer le bottier de culasse d'environ 7 mm vers l'avant, en le plaçant sur la carcasse, pousser vers l'arrière jusqu'à la butée et rabattre l'arrêtoir du bottier de culasse vers l'arrière, jusqu'à l'enclenchement.


Réglage de la hausse

Réglage de hausse Walther GSP

 

 

Vis HA04 : Vis de réglage en dérive.

Si le tir porte à gauche, dévisser.

Si le tir porte à droite, visser.

1 clic = 5 mm sur la cible.

 

Vis HA12 : Vis de réglage en altitude.

Si le tir est trop bas, dévissser.

Si le tir est trop haut, visser.

1 clic = 7 mm sur la cible.


Remplacement de la plaquette de hausse

 

Inutile d'utiliser la force !

 

Démontage:

Presser la plaquette de hausse de son ancrage avec la clef spéciale.

N° 2 = 3,2 mm, N° 5 = 3,5 mm, N° 8 = 3,8 mm

 

 

 

Montage: 

Poser la plaquette sur son ancrage avec la clef dans le sens de la flèche.


Fonctionnement

Système de détente Walther GSP

Vis Réglage

 GA32 : Engagement de la gâchette GA01 avec le levier de gâchette GA25 .

 GA33 : Position de la barrette de détente BD01 par rapport à la  gâchette GA01.

QD06 :  Butée de la détente (backlash).

DE23  : Poids de la détente.

DE33 :  Réglage fin du poids de la détente.

QD05 :  Position de la queue de détente.

DE34 : Pénétration du cliquet de la gâchette GA01 dan le cliquet intermédiaire DE20.

 

Note : Les vis GA33 et QD06 sont accessibles lorsque le pistolet est monté.

Note : Les N° entre parenthèse correspondent au mod. OSP.

Tourner à droite pour visser et inversement.

1. Détente

Armer le chien CH01. S'in ne se s'enclenche pas, dévisser la vis GA32 (DE34) jusqu'à pouvoir l'enclencher.
Ensuite visser la vis GA32 (DE34) lentement jusqu'à ce que le chien soit libéré, puis dévisser la même vis légèrement - de 1/2 de tour pour le mod. OSP, de ¼ pour GSP .22 et de 3/8 de tour pour GSP 32.

Visser la vis GA33 jusqu'à ce que la barrette de détente BD01 se glisse sous la  gâchette GA01 lors de l'armement du chien (Fig. A). Dévisser ensuite la vis GA33 lentement jusqu'à ce que le nez de la barrette de détente BD01 se trouve devant la gâchette (Fig. B). A titre de contrôle, pousser le chien armé vers le bas et le laisser revenir lentement : La barrette de détente BD01 doit alors se placer quasiment sans jeu devant la gâchette GA01.

2. Butée de détente

Armer le chien CH01. Visser la vis QD06 jusqu’à ce que le chien ne percute plus lorsqu'on actionne la queue de détente QD01. Appuyer à fond sur la queue de détente et en même temps dévisser lentement la vis QD06 jusqu'à ce que le chien soit libéré. Selon la course résiduelle désirée, dévisser encore la vis QD06 d'un tiers de tour à un demi-tour.

3. Poids de la détente

Seulement au mod. GSP : Le poids de la détente augmente en vissant la vis DE23.

Pour tout les mod. : Le réglage fin est obtenu avec la vis DE32. Pour se faire: extraire la butée DE33 et régler la vis fendue DE32 en conséquence (en vissant le poids augmente).

Attention! En introduisant la butée DE33 dans son logement, la vis fendue doit être dirigée vers l'arrière.

4. Position longitudinale de la queue de détente.

 Desserrer la vis QD05. Mettre la queue de détente QD01 dans la position voulue et resserrer la vis à fond. 


Réglage de l’arrêtoir du boitier culasse

Règlage arrêtoir Walther OSP

 

 

L'arrêtoir du bottier de culasse verrouille le boîtier sur la carcasse. SI ce verrouillage se relâche, Il y a lieu de revoir le réglage. Tourner l'arrêtoir du boîtier de culasse BC02 vers l'avant pour le mettre à l'horizontal. Dévisser la vis BC03 et enlever le ressort à cliquet BC04. Dégager partiellement l'arrêtoir en le faisant tourner d'environ deux tours et demi (Fig. 24) tout en maintenant de l'autre côté l'écrou à cliquet BC05 (Fig: 25).

Pousser l'arrêtoir contre le pistolet. De ce fait, la vis à cliquet BC05 est elle-même poussée hors de son axe de fixation BC06 (Fig. 26) et peut alors être réglée. En vissant, on augmente le serrage et en dévissant on le diminue. Enfoncer ensuite la vis à cliquet BC05 et faire tourner l'arrêtoir pour le ramener dans sa position de verrouillage. En fin de rotation (Fig. 27) une certaine résistance doit être nettement perceptible. Vérifier si le boitier de culasse se trouve bien en place sur la carcasse, puis enfoncer la vis BC03 avec le ressort à cliquet BC04.

 


Détente d'entraînement (Tir à sec)

 

Détente d'entraînement pour OSP et détentes d'entraînement pour GSP 1000gr.

et 1360 gr.

Ces mécanismes complets de détentes offrent au tireur de multiples possibilités d'entraînement. 

Le chien est dentelé et prévu pour tirer successivement 5 cartouches. (Fig. 28).

La détente d'entraînement est montée comme le mécanisme de détente normal dans la crosse.

Important :

Après la mise en œuvre de la détente d'entraînement, dans la crosse, le chien est armé suivant la (fig. 29).

Régulation de détente comme sur le dispositif de détente normale ainsi que réglage de la position du doigts.

Armement du pistolet avec le mécanisme de détente d'entraînement monté: comme pour le mécanisme de détente normal. (Fig. 7).