Walther PPK

Pistolet Walhter PPK

Présentation

Les pistolets de la série Walther PP (Polizeipistole, ou pistolet de police) sont des pistolets semi-automatiques à culasse non verrouillée type blowback retardé, développés par l'armurier allemand Carl Walther GmbH Sportwaffen.

Il comporte un marteau apparent, un mécanisme de détente traditionnel à double action, un chargeur à une colonne et un canon fixe qui sert également de tige de guide pour le ressort récupérateur. La série comprend les modèles Walther PP, PPK, PPK, PPK/S et PPK/E. Le pistolet de poche Walther TPH est un pistolet de plus petit calibre introduit en 1971 identique en maniabilité et en fonctionnement au PPK.

Différentes séries de PP sont fabriquées en Allemagne, en France et aux Etats-Unis. Dans le passé, la version PPK a été fabriquée par Walther dans sa propre usine en Allemagne, ainsi que sous licence par Manurhin en Alsace, France, Interarms à Alexandria, Virginie, et par Smith & Wesson à Houlton, Maine. Depuis 2013, les modèles PPK et PPK/S ont été construits à Fort Smith, Arkansas, dans l'usine de la filiale américaine Walther Arms, Inc.

Le PP et le PPK ont été parmi les premiers pistolets semi-automatiques à double action au monde. Ils sont toujours fabriqués par Walther et ont été largement copiés. Le design a inspiré d'autres pistolets, parmi lesquels le soviétique Makarov, le hongrois FEG PA-63, le polonais P-64, l'américain Accu-Tek AT-380 II, et l'argentin Bersa Thunder 380. Le PP et le PPK étaient tous les deux populaires auprès des policiers et des civils européens parce qu'ils étaient fiables et dissimulables. Pendant la Seconde Guerre mondiale, ils ont été délivrés aux militaires allemands, dont la Luftwaffe, ainsi qu'à la police.

La variante la plus courante est le Walther PPK, une version plus petite du PP avec une poignée, un canon et un châssis plus courts, et une capacité de chargeur réduite. Un nouveau type de poignée enveloppante en deux parties a été utilisé pour dissimuler la dragonne arrière apparente. Sa taille plus petite le rendait plus dissimulable que le PP d'origine et donc mieux adapté aux vêtements de travail en civil ou sous couverture. Il est sorti en 1930.

"PPK" est l'abréviation de Polizeipistole Kriminalmodell (pistolet de police détective). Alors qu'on pense souvent qu'il s'agit d'un "kurz" (en allemand : en abrégé : pistolet de police à canon et châssis courts), le nom "Kriminal" choisi par le fabricant figure dans les brochures publicitaires originales des débuts de Walther et le catalogue allemand GECO 1937.

Adolf Hitler s'est tué avec son PPK (.32 ACP) dans le Führerbunker à Berlin. Le dictateur sud-coréen Park Chung-hee a été abattu par Kim Jae-gyu avec le Walther PPK. Le pistolet Walther PPK est célèbre comme le pistolet de l'agent secret fictif James Bond dans de nombreux films et romans : Le choix du Walther PPK par Ian Fleming a directement influencé sa popularité et sa notoriété.


Règles de sécurité avant toute manipulation

Ne vous fiez pas à votre mémoire pour considérer si l’arme est chargée ou non.

Il faut donc vérifier, votre arme étant considérée comme chargée.

 

  • Saisissez l’arme sans mettre le doigt sur la queue de détente et dirigez le canon vers une zone sans danger.
    La direction du canon ne doit plus être modifiée pendant toute la manutention, quitte à déplacer votre corps d’un côté ou de l’autre de l'arme.
  • Enlevez le chargeur.
  • Tirez la glissière en arrière pour la bloquer en relevant manuellement l’arrêtoir de glissière.
  • Vérifiez que la chambre soit bien vide.
  • Posez l’arme en gardant le canon dirigé dans une zone sans danger.
  • Videz le chargeur.

Caractéristiques

Présentation

Type d'arme :

Pistolet semi-automatique

 

Catégorie :

B1

 

Fabriquant :

Walther

 

Modèle :

PP

 

Concepteurs :

-

 

Conception :

1929

 

En service :

1935/ 1992

 

Fin de production :

Présent

 

Pays d’origine :

Allemagne

 

Nombre d'armes construites :

-

 

Ordre de prix d'occasion :

500 €

 

Ordre de prix pour arme neuve :

?

 

Rail de fixation :

Non

 

Utilisation sportive :

-

Chargement

Type :

Chargeur amovible

 

Capacité :

7

 

Indicateur de chargement :

Oui

Canon

Calibre en mm :

7,65x17mm Browning SR

 

Calibre en pouce :

-

 

Autre calibres disponibles :

.22 Long Rifle / .25 ACP / .380 ACP /

 

Canon fileté :

Non

 

Longueur en mm :

83

 

Rayures :

6à droite

Détente

Type :

Simple et double action

 

Poids de départ DA :

?

 

Poids de départ SA :

?

 

Détente réglable :

Non

Fonctionnement

Ambidextre :

Non

 

Désarmement manuel :

Oui

 

Marteau extérieur :

Oui

 

Masse percutante :

Marteau et percuteur lancé

 

Verrouillage de la culasse :

Culasse non verrouillée type blowback retardé

Instruments

Visée améliorée :

Non

de visée

Guidon :

Fixe

 

Cran de mire :

Dérivable sur queue d'aronde

 

Longueur de visée mm :

?

Dimensions mm

Hauteur :

109

Masses en g

Largeur :

30

 

Longueur :

170

 

Masse (à vide) :

675

 

Masse (Chargé) :

?

 

Finition :

Bronzé

Matériaux

Carcasse :

Acier

 

Glissière :

Acier

 

Poignée :

Plastique

Portée

Utile :

25

 

Pratique :

15

Sûretés

Sécurité extérieurs :

Oui

 

Intérieures :

Non

 

Liens hypertexte :

Manuel d'origine

   

wihipedia

 


Schéma, liste des pièces (Schematic parts list)

Éclaté du Pistolet Walhter PPK

AC01 Arrêtoir de chargeur / Magazine catch

AC03 Ressort de l'arrêtoir de chargeur / Magazine catch spring

AR01 Arrêtoir de glissière / Slide stop

AR14 Ressort de l'arrêtoir de glissière / Slide stop spring

BD01 Barrette de détente / Trigger bar

BD02 Axe de la barrette de détente / Trigger bar pin

CA01 Canon / Barrel

CC01 Carcasse / Frame

CG01 Ensemble chargeur / Magazine assembly

CG02 Boîtier chargeur / Magazine housing

CG03 Fond de chargeur / Magazine bottom

CG05 Plaque de fond du chargeur / Magazine floor plate

CG10 Planchette élévatrice du chargeur / Magazine follower

CG15 Ressort du chargeur / Magazine spring

CH23 Pièce d'armement / Cocking piece

CH24 Axe de la pièce d'armement / Cocking piece pin

CH25 Tige de percussion / Hammer strut

CM01 Cran de mire / Rear sight

EX01 Extracteur / Extractor

EX08 Ressort de l'extracteur / Extractor spring

EX13 Poussoir de l'extracteur / Extractor plunger

GA01 Gâchette / Sear

GA06 Axe de gâchette / Sear pin

GA09 Ressort de gâchette / Sear spring

GL01 Glissière / Slide

IC01 Indicateur de chargement / Loading indicator

IC05 Ressort de l'indicateur de chargement / Loading indicator spring

LC01 Levier de libération du marteau / Hammer release lever

LS01 Levier de sécurité / Safety lever

LS02 Piston du levier de sécurité / Safety detente plunger

MR01 Marteau / Hammer

MR04 Axe du marteau / Hammer pivot pin

MR41 Verrouillage du marteau / Hammer block

MR42   Piston de verrouillage du marteau / Hammer block plunger

MR43   Ressort de verrouillage du marteau / Hammer block spring

PE01 Percuteur / Firing pin

PE04 Ressort du percuteur / Firing pin spring

PG01 Poignée / Grip

PG02 Vis de poignée / Grip screw

PO01 Pontet / Trigger guard

PO02 Axe du pontet / Trigger guard pin

PO06 Ressort du pontet / Trigger guard spring

PO11 Poussoir du pontet / Trigger guard plunger

PO12 Alésage de démontage / Disassembly bore

QD01 Queue de détente / Trigger

QD02 Axe de la queue de détente / Trigger pivot pin

RP01 Ressort de percussion / Hammer spring

RP02 Tige guide du ressort de percussion / Hammer spring guide

RP14 Fiche du ressort de percussion / Hammer spring plug

RQ01 Ressort de rappel de la queue de détente / Trigger return spring

RR01 Ressort récupérateur / Recoil spring


Assemblage des pièces

Assemblage du Pistolet Walhter PPK

Démontage sommaire

Cliquez sur ce texte pour consulter les informations de Sécurité et conseils de démontage.

Animation démontage

Désassemblage complet

 

Retirez le chargeur.

  

Placez le levier de sécurité LS01 en position de tir (Horizontalement).

Abaissez le pontet et dès que vous le pouvez, engagez un crayon dans l’encoche de démontage PO12 située en avant et au-dessus du pontet.
Saisissez la glissière par ses rainures et tirez-la complètement en arrière jusqu'à ce que vous puissiez lever l'extrémité arrière, dégagez-la de la carcasse en l’accompagnant vers l’avant (Fig. 3).
Veillez à ne pas lâcher la glissière pendant que vous ressentez encore la tension du ressort sinon elle va vous échapper.
Enlevez le crayon.
Il y a une méthode à mon avis moins pratique, si vous n’avez rien sous la main, comme suit :

Walhter PPK

 

 

 

Tenez la poignée fermement d'une main et mettez votre index sur le côté du pontet.

Avec l’autre main, abaissez le pontet (figure 1).

 

 

 

 

 

 

 

 

 • Lorsque l'avant du pontet sort de la carcasse, appuyez sur le côté avec votre index pour l'empêcher de remonter dans le carcasse (Fig. 2).

 

 

 

 

 

 

• Avec votre main libre, prenez la glissière par ses rainures et tirez jusqu'à ce que vous puissiez soulever l'extrémité arrière hors de la carcasse (Fig. 3)

Enlevez la glissière vers l'avant.

Veillez à ne pas lâcher la glissière pendant que vous ressentez encore la tension du ressort sinon elle va vous échapper.

 

 

 

 

 

 

Tirez le ressort récupérateur RR01 vers de l'avant du canon (Fig. 4).

A ce stade, le démontage est suffisant pour procéder à l’entretien courant.

 


Remontage sommaire

Placez les plaquettes de crosse.

Replacez le ressort récupérateur sur le canon (petit Ø à l'arrière).

Armez le marteau.

Abaissez le pontet pour pouvoir placer un crayon dans l’encoche de démontage PO12.

Engagez la glissière dans le canon, saisissez la glissière par ses rainures et tirez-la complètement jusqu'à ce que vous puissiez lever l'extrémité arrière. Dégagez-la de la carcasse en l’accompagnant vers l’avant.

Abaissez le marteau et enlevez le crayon pour que le pontet reprenne sa place.

 

Replacez le chargeur et abaissez le chargeur tout en l’accompagnant.

 

Deuxième méthode :

Walhter PPK

 

 

 

 

• Tirez le pontet vers le bas sur le châssis comme indiqué dans Figure 5

 

 

 

 

 

 

 

1 - Mettez la glissière sur l'extrémité avant du ressort récupérateur et tirez-la   en arrière sur le canon jusqu'à la butée (Fig. 6).

2 - Poussez l'arrière de la glissière vers le bas jusqu'au contact des rainures de la carcasse.

3 - Puis relâchez le pontet de sorte qu'il monte dans la carcasse.

Vérifiez le bon fonctionnement.

 


Démontage complet

Ensemble glissière 

Placez le levier de sécurité LS01 en position « Tir » (horizontalement).

  • Extracteur EX01 et percuteur PE01
    A l’aide d’un petit tournevis placé juste derrière la partie carré, comprimez le ressort du percuteur PE04 vers l’avant afin qu’il ne comprime plus l’axe du levier. Cela vous permet de déposer facilement l’axe du levier de sécurité par la gauche.
    Vous pouvez maintenant déposer le percuteur et son ressort par l’arrière.
    Depuis la fenêtre d’éjection, avec un tournevis très fin, poussez légèrement le poussoir de l'extracteur EX13 en arrière pour pouvoir enlever l’extracteur par la droite.
    Vous pouvez maintenant déposer par l’avant l’ensemble poussoir extracteur, son ressort EX08 et piston du levier de sécurité LS02.
  • Indicateur de chargement IC01
    Servez-vous de la petite échancrure juste après le ressort pour placer un tournevis et pousser vers l’arrière et vers le bas.
    Enlevez l’indicateur et son ressort IC05.

Ensemble carcasse CC01

  • Arrêtoir de glissière AR01
    A l’aide d’un petit tournevis, comprimez le ressort AR14 en faisant levier sur la carcasse afin de dégager la boucle supérieure.
    Dégagez l’ensemble par la gauche.
  • Pontet PO01 et arrêtoir de chargeur AC01
    Chassez l’axe de pontet PO02.
    Enlevez le pontet, le poussoir du pontet PO11 et son ressort PO06, l’arrêtoir de chargeur et son ressort AC03.
  • Système de détente
    Armez le marteau MR01.
    Enlevez l’axe de la queue de détente QD02.
    Dégagez l’avant de la barrette de détente BD01 par la droite.
    Descendez la queue de détente QD01 avec son ressort RQ01.
    Enlevez la barrette de détente.
    Abaissez le marteau en appuyant sur le levier de libération du marteau LC01.
  • Percussion
    Piston de verrouillage du marteau CH05
    Abaissez le marteau.
    À  l’aide d’un chasse goupille, appuyez sur la tête du piston de verrouillage du marteau MR42, puis tout en maintenant la pression, poussez vers la droite.
    Enlevez le ressort CH06 puis le piston.
    Déposez la fiche du ressort de percussion RP14 en comprimant le ressort vers le haut.
    Déposez la tige guide du ressort de percussion RP02 et le ressort de percussion RP01.
    Extraire l’axe du marteau MR04 vers la gauche.
    Enlevez le marteau, le levier de libération du marteau, Déposez l’axe de la gâchette GA06 pour enlever la gâchette GA01 et son ressort GA09. 
  • Pièce d'armement CH23
    Placez un chasse goupille légèrement en biais en travers de la carcasse, et chassez un axe de la pièce d'armement CH24.
    Chassez l’autre depuis le trou du premier axe.
    Enlevez la pièce d'armement de gauche à droite dans l’emplacement du marteau.

Chargeur

Appuyez sur le bouton de la plaque de fond du chargeur CG05 et faites glisser le fond de chargeur CG03 vers l’avant. Sortez le fond de chargeur, le ressort CG15 et la planchette élévatrice CG10.


Remontage complet

Chargeur

Placez la planchette élévatrice.

Engagez le  ressort en respectant l’inclinaison.

Comprimez le ressort à l’aide la plaque de fond jusqu’à l’entrée du chargeur.

Glissez le fond de chargeur jusqu’à l’encliquetage du bouton de la plaque.

 

Ensemble carcasse

  • Pièce d'armement
    Engagez la partie gauche de la pièce dans la saignée en forme de croissant à droite de la platine.
    Mettez-la en place en traversant la carcasse.
    Replacez les deux petits axes.
  • Percussion
    Placez le ressort de la gâchette puis comprimez-le pour présenter la gâchette.
    Introduisez l’axe de la gâchette.
    Présentez le marteau par le haut en plaçant le bec inférieur sous la pièce d’armement.
    Engagez un chasse goupille (5 mm) de droite à gauche sans traverser.
    Glissez le levier de libération du marteau depuis le haut de la carcasse.
    Poussez le chasse goupille pour passer l’axe du levier.
    Remplacez le chasse goupille par l’axe du marteau (Détrompeur en haut à droite).
    Côté droit : placez la tête de la tige guide (becquet vers l’arrière), sous le marteau (à l’abattu).
    Positionnez la fiche du ressort de percussion sur le ressort et comprimez l’ensemble jusqu’à pouvoir engagez le béquet dans la rainure arrière de la carcasse. 
  • Détente
    Placez le ressort sur la queue de détente.
    Engagez l’ensemble depuis la gauche en prenant soin de faire sortir la partie bouclée du ressort dans la saignée de la barrette de détente.
    Note : Il y a besoin d’un certain jeu pour pouvoir installer la barrette de détente. Il vaut donc mieux engager provisoirement un chasse goupille à la place de l’axe de la queue de détente. Vous pouvez également remarquer une saignée excentrée sur l’axe de la queue de détente. Elle devra être placée côté gauche afin qu’une branche du ressort retienne l’axe.
    Placez un chasse goupille dans l’axe de la queue de détente.
    Engagez l’arrière de la barrette de détente sous la pièce d’armement.
    En pressant sur la queue de détente, présentez l’axe de la barrette en face de son logement sur la queue de détente et positionnez la partie bouclée du ressort dans la saignée dans l’épaisseur et sous la barrette.
    L’opération est délicate, c’est la raison pour laquelle on a besoin de jeu.
    Remplacez le chasse goupille par l’axe de la queue de détente.
  • Verrouillage du marteau MR41
    Armez le marteau afin de positionnez facilement le verrou dans son emplacement, puis son ressort MR43et le piston de verrouillage MR42.
    Abaissez le marteau et appuyez sur le piston pour pouvoir le faire revenir au centre de la carcasse.
    Prenez soin de bien le centrer dans son logement.
  • Pontet et arrêtoir de chargeur
    Placez le ressort sur l’arrêtoir.
    Présentez l’arrêtoir avec l’échancrure la plus large à l’arrière.
    Placez le guide ressort de goupille du pontet et son ressort.
    Pour pouvoir enfoncer ce guide, il faut que le l’arrêtoir de chargeur soit enfoncé complètement (la partie droite de l’axe doit dépasser de la carcasse.
    Placez donc la carcasse à l’envers dans un étau pour maintenir le verrou pressé pour pouvoir mettre le pontet.
    Présentez l’avant du pontet devant son logement.
    Pressez fortement sur l’arrière pour pouvoir placer un chasse goupille Ø3.
    Remplacez le chasse goupille par l’axe du pontet.
  • Arrêtoir de glissière 
    Placez son ressort, bec arrondi dessus et en arrière.
    Présentez l’ensemble devant son logement à gauche de la carcasse.
    Abaissez le ressort pour qu’il entre dans la saignée de la carcasse. 

Ensemble glissière 

  • Indicateur de chargement
    Placez la glissière à l’envers.
    Placez l’indicateur de chargement avec son ressort à l’arrière, la boucle d’abaissement vers le haut du pistolet.
    Engagez la partie arrière dans l’alésage de la glissière.
    Servez-vous de la petite échancrure juste après le ressort pour placer un tournevis et pousser vers l’arrière et vers le haut du pistolet. Attention de ne pas utiliser l’alésage du percuteur placé juste avant.
    Vérifiez le bon fonctionnement : l’indicateur doit prendre sa place vers le percuteur.
  • Percuteur, extracteur et levier de sécurité
    Repérez les méplats sur l’extracteur et le poussoir qui doivent concorder.
    Depuis la fenêtre d’éjection, glissez l’ensemble poussoir du levier de sécurité, ressort et poussoir d’extracteur, le plus possible en arrière.
    Placez l’extracteur dans son logement. Je vous conseille de le maintenir ave un bout de scotche, car il ne demande qu’à s’échapper pendant les opérations suivantes.
    Engagez l’axe du cran de sécurité suffisamment pour laisser passer le percuteur.
    Engagez le percuteur et son ressort.
    Pressez le ressort suffisamment pour pouvoir avancer l’axe du levier de sécurité, juste de quoi bloquer le percuteur.
    Avancez encore l’axe de cran de sécurité tout en laissant la possibilité de comprimer le ressort des poussoirs.
    À l’aide d’un petit tournevis, appuyez sur la tête du poussoir LS02 de jusqu’à pouvoir enfoncer complètement l’axe du levier de sécurité.

 déc.-2016