Colt Single Action Army

Colt Single Action Army

Règles de sécurité avant toute manipulation

Ne vous fiez pas à votre mémoire pour considérer si l’arme est chargée ou non.
Il faut donc vérifier, votre arme étant considérée comme chargée.

·         Saisissez l’arme sans mettre le doigt sur la queue de détente et dirigez le canon vers une zone sans danger.
La direction du canon ne doit plus être modifiée pendant toute la manutention, quitte à déplacer votre corps d’un côté ou de l’autre de l’arme.

·         Placez le chien en position demi-armé.

·         Ouvrez la portière de chargement.

·         Enlevez les cartouches une à une en vous aidant de la baguette d’éjection.

 

·         Laissez le chien en demi-armé.


Schéma, liste des pièces (Schematic parts list)

Colt Single Action Army - éclaté

BA01 Barillet / Cylinder

BA02 Axe du barillet / Cylinder axis

BA05   Manchon de guidage de l'axe du barillet / Base pin bushing

CC01 Carcasse / Frame

CH01 Chien / Hammer

CH06 Axe du chien / Hammer pin

CN01 Canon / Barrel

CR06 Dosseret de crosse / Back strap

CR08   Vis pour dosseret de crosse sup. / Back strap screw upper 

CR09   Vis pour dosseret de crosse inf. / Back strap screw lower 

EJ01 Éjecteur / Ejector

EJ10 Manchon de l'éjecteur / Ejector rod tub

EJ11   Vis du manchon de l'éjecteur / Ejector rod tub screw

EJ14 Ressort de l'éjecteur / Ejector spring

GU01 Guidon / Front sight

LI01 Linguet (doigt élévateur) / Hand

LI04 Ressort du linguet / Hand spring

LI06   Goupille du ressort du linguet / Hand spring pin

LI07 Vis du ressort du linguet / Hand spring screw

PC01 Portière de chargement / Loading gate

PC03 Verrou de la portière de chargement / Loading gate catch

PC04   Ressort du verrou de la portière de chargement / Loading gate catch spring

PC05   Vis du verrou de la portière de chargement / Loading gate catch screw

PE01 Percuteur / Firing pin

PG01 Poignée / Grip

PO01 Pontet / Trigger guard

PO14 Vis avant du pontet / Front rigger guard screw

PO15 Vis arrière du pontet / Rear trigger guard screw

QD01 Queue de détente / Trigger

QD02 Axe de la queue de détente / Trigger pivot pin

RC08 Ressort commun Queue de détente & Verrouillage du barillet / Sear and bolt spring

RC09   Vis du ressort commun Queue de détente et Verrouillage du barillet / Sear and bolt spring screw

RP01 Ressort de percussion / Hammer spring

RP14 Galet du ressort de percussion / Hammer spring roll

RP15   Goupille pour galet du ressort de percussion / Hammer spring roll pin

RP27 Vis de retenu du ressort de percussion / Hammer spring retaining screw

SH01 Barre de sécurité du chien / Hammer safety bar

SH02   Goupille de la barre de sécurité du chien / Hammer safety pin

SH03   Ressort de la barre de sécurité du chien / Hammer safety spring

SH06 Poussoir de la barre de sécurité du chien / Hammer safety plunger

SH07   Goupille du poussoir de la barre de sécurité du chien / Hammer safety plunger pin

VB01 Verrou du barillet / Cylinder bolt

VB04 Écrou du verrou du barillet / Cylinder bolt nut

VB08 Verrou de l'axe du barillet / Cylinder pin lock

VB11   Ressort pour verrou de l'axe du barillet / Spring for cylinder axis bolt

VB13 Vis de verrou du barillet / Cylinder bolt screw

PE02 Axe du percuteur / Firing pin axis


Présentation (Wikipédia)

Le Colt Single Action Army (SAA), ou Colt Peacemaker (le pacificateur), est un revolver avec platine simple action et un barillet de 6 cartouches. Il a été développé pour la cavalerie des États-Unis par la société Colt en 1872 et adopté par l'armée américaine en 1873 au calibre .45 Long Colt.
C'était peut-être l’arme la plus répandue dans le Far West américain. Cette arme a été fabriquée jusqu'en 1941, avec un total de presque 360 000 unités produites dans une trentaine de calibres, du .22 Rimfire au calibre anglais .476 ELEY. À la demande du public, la production reprendra en 1955. 

Histoire militaire

D'excellente conception ainsi que très performante pour l'époque, cette arme obtint un essai du Service du Matériel de l'armée américaine fin 1872 ainsi que son concurrent direct, le Smith et Wesson No. 3, les deux en calibre .44 American ou .44 Russian. Étant donné que les cartouches en calibre .44 étaient jugées insuffisantes, Colt développa la cartouche .45 Long Colt, initialement avec un projectile de 235 grains (15,22 g) et une charge de 40 grains (2,59 g) de poudre noire, c'est cette munition qui a été adoptée comme cartouche d'ordonnance, avec une charge de 30 grains.
Après des tests supplémentaires, demandés par le major Schofield, frère d'un général de la guerre de Sécession, l'Armée a commandé 3 000 revolvers Smith&Wesson .45 Schofield. Vu que le barillet du Smith et Wesson était plus court que celui du Colt, la cartouche .45 LC a dû être adaptée et la charge était réduite à 28 grains (1,81 g). Quelques années plus tard, le S&W Schofield était retiré du service et vendu dans le marché privé. Le capitaine John R. Edie, officier responsable de l' Ordnance Departement pour l'évaluation des armes rapporta : "Je n'hésite pas à déclarer que le révolver Colt est supérieur sur bien des points et bien plus adapté à l'armée que le Smith et Wesson".

Avec les 8 000 premiers revolvers fournis entre septembre 1873 et mars 1874 pour équiper les 10 régiments de cavalerie, le gouvernement fédéral des États-Unis en commanda plus de 37 000 jusqu'en 1890. Chaque exemplaire fabriqué pour l'armée était poinçonné U.S. sur le côté gauche sur la carcasse et contrôlé par un inspecteur de la firme Colt. L'inspecteur de l'armée mettait son poinçon individuel sur divers pièces et la lettre P (proof) sur le canon et le barillet. Après examen satisfaisant de toute l'arme, la crosse recevait le poinçon de contrôle final, O.W.A. pour Orville W. Ainsworth, HN pour Henry Nettleton, D.F.C. pour David F. Clark, R.A.C. pour Rinaldo A. Carr et autres. Les armes rejetées étaient poinçonnées C (condemned).

Le Colt SAA Cavalry Model joua un grand rôle dans les guerres indiennes, il était, avec le mousqueton Springfield Model 1873 l'arme principale de la cavalerie américaine. Chaque soldat et officier du Septième régiment de cavalerie U.S. sous le commandement du général George Armstrong Custer portait un Colt SAA à la ceinture lors de la bataille de Little Big Horn contre les Sioux et Cheyennes en 1876.

En 1889, l'armée introduit un nouveau type de revolver, en calibre .38, à barillet tombant. Les quelque 14 000 Colt SAA sont retirés et stockés à l'arsenal de Springfield, Massachusetts. Étant donné que le nouveau revolver ne donnait pas satisfaction, la puissance d'arrêt n'étant pas suffisante, il fut décidé de remettre les vieux Colt SAA en état, de raccourcir le canon à 5 1/2 pouces (140 mm) et de les rendre à la troupe. Ces revolvers, dit Artillery Model seront livrés aux troupes en service lors de la guerre hispano-américaine et de la guerre américano-philippine. 

Caractéristiques

Le mécanisme du Colt SAA peut sembler quelque peu archaïque; cependant il a, pour une arme de service, l'avantage de la simplicité et de la solidité : démontage et remontage sont aisés; poussières et humidité sont bien tolérées. Certes une pièce peut se briser, mais il pourra quand même fonctionner. La robustesse du Single Action est surtout due à sa carcasse fermée en acier. Le chien est facile et rapide à armer grâce à sa position et à la souplesse du ressort principal. L'arme se charge par principe au cran du demi-armé, le barillet étant alors libre de tourner. Le chien du Colt comporte 3 crans :

  1. Le cran de transport qui devrait éviter d'avoir le chien en contact direct sur une chambre pleine (la meilleure des sécurités consiste à ne charger le barillet qu'à 5 cartouches, et à laisser le chien abattu sur la chambre vide).
  2. Le cran de chargement ayant l'inconvénient que si le chien se libère, il a assez de puissance pour percuter l'amorce efficacement.
  3. Il y a enfin le cran d'armé, le chien étant tiré à fond. Il suffit alors d'une légère pression sur la queue de détente pour que parte le coup.

Le Colt U.S. Cavalry Model, six coups à simple action utilise des cartouches métalliques de calibre .45 (45/100 de pouce). Il tire des balles en plomb ogivales à méplat de 255 grains (16,52 g) de calibre .45 (11,43mm) propulsées par 28 grains (charge max. 40 grains soit 2,59 grammes de poudre noire) avec une vitesse de sortie de 247m/s. Son canon fait 7.5 pouces de long (19cm). L'arme possède une patine bleue, la carcasse est trempée de couleur jaspée et la crosse en noyer huilé.

L'adoption par l'armée du Colt SAA 1873 développa les ventes civiles; en 1878 naquit le Colt en .44-40 WCF nommé plus tard Colt Frontier Six Shooter qui peut utiliser la même cartouche que les non moins célèbres Winchester modèles 1873 et 1892.

Le développement du tir sportif en Angleterre avait conduit Colt à produire une version spéciale du Colt Single Action, le « Bisley Model », fabriqué entre 1894 et 1912. Il était nommé d’après le terrain de tir à Bisley. Plus de 45 000 Bisleys furent fabriqués dans la rangée des numéros de série des Colt Single Action. Il est reconnaissable à sa poignée plus longue, à son chien à large crête et à sa détente large. La plupart des Bisleys furent vendus aux États-Unis.

Données numériques

  • Longueur : 250 mm à 320 mm
  • Masse à vide : 1000 à 1500 g
  • Barillet : 6 coups
  • Canon : La longueur de série des canons des Colts Single Action y compris des "Bisleys" était de 7.5 pouces (191 mm), de 5.5 pouces (140 mm) et de 4.75 pouces (120 mm), les trois pouvant être achetés par les civils. D'autres longueurs, de 2.5 à 16 pouces pouvaient être commandées.
  • Munition: Au total 30 calibres différents.
    Pour l’armée US et le marché civil: .45 Colt, nommé .45 Long Colt, aussi à grenaille.
    Pour le marché civil: .44-40 WCF, .38-40 WCF, .32-20 WCF (WCF = Winchester Center Fire, une cartouche universelle pour fusils et revolvers), .44 Henry, .22 percussion annulaire, .38 Long Colt, .38 Special, .357 Magnum, .44 Russian, .44 Special et, rarement livré avec deux barillets, l'un en .45 Long Colt et l'autre en .45 ACP.
    Pour le Royaume-Uni: 450 Boxer, 450 Eley, 455 Eley, 476 Eley.

Traduction du manuel d'instruction Uberti

Le terme "simple action" signifie que le chien doit être tiré manuellement vers l'arrière, ou "armé", avant de tirer chaque coup. Dans le processus d'armement, vous devez noter qu'il y a trois positions de chien séparées, chacune d'entre elles ayant sa raison d'être :

A. SÉCURITÉ DE BASE, POSITION "AU REPOS" ET POSITION "TRANSPORT"

B. POSITION DE CHARGEMENT / DÉCHARGEMENT (DEMI-ARMÉ)

C. POSITION DE TIR (ARMÉ)

Chaque modèle a une sécurité (première position d'armé) usinée sur le chien. Il s'agit d'une sécurité volontaire et non d'une sécurité automatique; voir les instructions ci-dessous (dessins "A"). Laissez toujours le chien reposer sur une cartouche vide ou usagée. Ne jamais poser le chien sur une cartouche chargée.

A. SÉCURITÉ DE BASE, "AU REPOS" ET "EN POSITION DE TRANSPORT".

Modèles avec mécanisme de sécurité dans le chien.

Ces armes ont un bloc de sécurité de chien dans le chien. Si vous voyez une petite fente à l'arrière du chien, alors votre chien a déjà la sécurité insérée. Pour activer le bloc de sécurité, tirez le chien vers l'arrière jusqu'à ce que vous entendiez le 1er déclic. Abaisser le chien en position de sécurité. Lorsque le chien se trouve dans cette position, le mécanisme de sécurité est activé. Ce dispositif breveté place un insert en acier entre le chien et la carcasse et est conçu pour empêcher le revolver de tirer accidentellement. Lorsque le revolver n'est pas utilisé, utilisez toujours la sécurité. (Voir dessin ‘A').

Modèles avec mécanisme de sécurité dans l'axe du barillet.

Ces armes ont une broche cylindrique allongée, avec deux positions de sécurité qui fonctionnent comme un bloc de sécurité pour le chien sur les deux modèles, l'ancienne carcasse du modèle (poudre noire) et la nouvelle carcasse du modèle (avant-guerre, moderne).

 

ANCIEN MODÈLE OU CARCASSE POUR POUDRE NOIRE.

  1. Tout d'abord, desserrer la vis de l'axe de la base du barillet de carcasse.
  2. Placez le chien en position d'encoche de sécurité en déplaçant le chien vers l'arrière jusqu'à ce que vous entendiez le premier déclic. Une fois dans la bonne position, le chien reposera à 1/4 de pouce de la carcasse.
  3. Poussez l'axe de la base du barillet dans le cadre jusqu'à la butée. La bague d'arrêt sur l'axe de la base du barillet sera contre l'avant de la carcasse. L'autre extrémité de l'axe de la base du barillet reposera contre l'avant du chien. (Voir dessin 'A')
  4. Vous devez maintenant serrer la vis de la base du barillet. Ne vous fiez pas uniquement à cette sécurité ; il s'agit d'une sécurité volontaire et non d'une sécurité automatique.

 

 

CARCASSE D'AVANT-GUERRE OU NOUVEAU MODÈLE

  1. Placez le chien position d'encoche de sécurité en déplaçant le chien vers l'arrière jusqu'à ce que vous entendiez le 1er déclic. Une fois dans la bonne position, le chien reposera à 1/4 de pouce de la carcasse.
  2. Enfoncez la goupille transversale à ressort dans la carcasse jusqu'à la butée. Vous pouvez maintenant déplacer l'axe de la base du barillet.
  3. Poussez l'axe de la base du barillet dans la carcasse jusqu'à la butée. La bague d'arrêt sur l'axe de la base du barillet sera contre l'avant de la carcasse et l'autre extrémité de l'axe de la base du barillet reposera contre l'avant du chien. (Voir dessin 'A')
  4. Desserrer la goupille transversale à ressort du barillet. Ne vous fiez pas uniquement à cette sécurité ; il s'agit d'une sécurité volontaire et non d'une sécurité automatique. 

 

Activez et utilisez TOUJOURS votre sécurité de bloc de chien quand vous n’utilisez pas avec votre revolver ! Elle a été conçue pour votre protection.

B - POSITION DE CHARGEMENT/DÉCHARGEMENT (DEMI-ARMÉ)

Tirez le chien vers l'arrière jusqu'à la position de demi-armé (vous pouvez aussi entendre ce clic si vous écoutez attentivement). Ce faisant, vous désengagez le barillet, ce qui lui permet de tourner librement la portière de chargement. Ceci vous permet de charger ou de décharger votre revolver lorsque vous ouvrez la portière de chargement/déchargement à l'arrière de la carcasse. (Voir dessin B)

 

C - POSITION DE TIR (ARME COMPLÈTEMENT)

Tirez le chien à fond vers l'arrière jusqu'à sa position de armé complètement. Assurez-vous qu'il s'enclenche dans cette position la plus en arrière. Votre revolver est maintenant prêt à tirer. (Voir dessin C)

NOTE : N'essayez jamais de tirer dans n'importe quelle position à l'exception de la position armée complètement. Tenter d'appuyer sur la détente en position de sécurité ou en position de demi-armée va solliciter le mécanisme et le rendant dangereux.

(Il peut même se briser si vous êtes assez fort).

 

Si vous avez votre revolver en position armé et que vous changez d'avis et que vous ne voulez plus tirer, suivez attentivement ces étapes :

  1. Dirigez le revolver dans une direction sûre.
  2. Tirez complètement le chien vers l'arrière avec votre pouce et continuez à le tenir vers l'arrière tout en tirant la queue de détente vers l'arrière. Maintenez la queue de détente et le chien dans cette position.
  3. Pendant que vous maintenez la queue de détente en arrière, abaissez lentement le chien, au-delà du demi-cran d’armée. Rappelez-vous que vous l'abaissez sur une cartouche chargée ! Soyez prudent et gardez -l’arme pointée dans une direction sûre.
  4. Lorsque vous dépassez la demi armé, relâchez la queue de détente et retirez votre doigt du pontet.
  5. Continuer à abaisser le chien jusqu'à sa position d'encoche de sécurité.

CHARGEMENT

En gardant votre doigt hors du pontet et hors de la queue de détente, tirez le chien vers l'arrière jusqu'à la position de demi-armé, ce qui rend le barillet libre de tourner. Ouvrez ensuite la portière de chargement aussi loin que possible. Cela exposera chaque chambre, une à la fois, au fur et à mesure que vous faites tourner le barillet. Chargez ensuite une cartouche dans chaque chambre. Fermez la portière de chargement qui, comme vous pouvez le voir, devient une partie du bouclier de recul. Ensuite, placez le chien en position d'encoche de sécurité en le tirant vers l'arrière, laissez le se déplacer lentement vers l'avant, mais seulement assez loin pour passer sa position d'encoche, tirez soigneusement la queue de détente vers l'arrière, et, en la maintenant légèrement vers l'arrière, pour le dégager de son encoche de demi-armé. En tenant le chien hors de sa position de demi-armé, appuyez avec précaution sur la queue de détente et, en la maintenant en arrière, laissez le chien avancer lentement vers l'avant, mais seulement assez loin pour passer son demi-armé. REMARQUE : Vous n'entendrez pas un clic lorsqu'il se déplace dans l'encoche du demi-armé. Ensuite, relâchez la pression sur la queue de détente et continuez à abaisser lentement le chien vers l'avant jusqu'à ce qu'il s'enclenche dans sa position de sécurité. Encore une fois, vous devriez pratiquer cette fonction de chargement sans cartouches jusqu'à ce que vous soyez à l'aise avec le chien et que vous soyez familier avec ses encoches respectives. Alors, et seulement alors, vous et votre revolver seront prêts à l'emploi.

 

AVERTISSEMENT SPÉCIAL POUR CAL. 22

Lorsque vous chargez le barillet, assurez-vous de pousser chaque cartouche à fond dans la chambre afin d'éviter toute interférence du bourrelet de la cartouche avec la carcasse du revolver ou la portière de chargement. Si la cartouche n'est pas bien placée et si l'on tente de forcer le barillet à tourner ou de forcer la portière de chargement à se fermer, cela pourrait entraîner une explosion de la cartouche et blesser le tireur. N'oubliez pas de toujours garder le canon pointé dans une direction sûre lors du chargement, et de fermer la portière de chargement après le chargement avant de poursuivre la manipulation.

Ne JAMAIS tirer à sec avec votre revolver. Si vous faites cela, vous ruinerez votre barillet et les munitions n'entreront pas dans la chambre de la bonne façon. Si vous voulez vous entraîner, utilisez une cartouche déjà percutée.

 

DÉCHARGEMENT

Tirez le chien jusqu'à la position de demi-armé et ouvrez la portière de chargement sur la partie arrière droite de la carcasse. Poussez chaque cartouche ou étui vide avec la tige d'éjection située sous le canon. Actionner la tige d'éjection dans chaque chambre sur toute sa longueur pour assurer l'éjection du boîtier sur toute sa longueur. Fermez la portière de chargement après avoir vérifié que les six chambres de votre revolver sont vides.

 

NETTOYAGE

Vérifiez d'abord pour vous assurer que votre revolver est vide. Retirez ensuite le barillet en suivant les étapes suivantes :

  1. Ouvrez la portière de chargement.
  2. Mettez le chien dans son cran demi-armé.
  3. Appuyez sur le loquet de l’axe du barillet. Il s'agit du poussoir à ressort qui se trouve sur le côté avant gauche de la carcasse. Maintenez-le enfoncé.
  4. Faites glisser la goupille de l’axe du barillet jusqu'à la sortie. L'axe de base est l'axe principal autour duquel tourne le barillet (et fournit une surface d'appui pour le barillet). Il doit toujours être propre et lubrifié.
  5. Retirez le barillet en direction de la portière de chargement.

Le barillet est fait pour s'adapter précisément à votre revolver et peut être enlevé et remplacé facilement, mais avec soin. L’ajustement est serré, alors ne le forcez pas à se déplacer dans n'importe quelle direction. Pour le remontage, il suffit d'inverser les étapes utilisées pour le démontage. Lorsque vous remontez la goupille de base, assurez-vous qu’elle s'enclenche à sa position normale. Vous pouvez le tester en vous assurant que le poussoir est libre de se déplacer lorsque vous l'enfoncez et qu'il revient sous la propre pression de son ressort.

 

Utilisez une baguette de nettoyage en bois, en aluminium ou en laiton (pas en acier), une brosse à poils de laiton et des paches appropriées au calibre de votre revolver pour le nettoyer. Utilisez une solution de nettoyage de bonne qualité pour frotter l'alésage et chaque chambre du barillet. Lorsque vous frottez l'alésage, brossez toujours tout le long de l'alésage ; n'essayez jamais d'inverser le sens de rotation lorsque la brosse se trouve dans le canon ou la chambre. Après avoir frotté, faire passer des patchs propres à travers l'alésage des chambres jusqu'à ce qu'elles en sortent propres. Puis, complètement, mais légèrement, huiler tout le revolver. Utilisez un poli en laiton de bonne qualité sur la poignée arrière et le pontet. Les pièces en laiton sont en laiton massif et, en tant que tel, se ternissent, ce qui reflète leur bonne qualité. Il s'enlève facilement avec n'importe quel poli à laiton de bonne qualité.

 

ATTENTION - Rappelez-vous, lorsque vous armez votre revolver pour tirer à nouveau, vous faites tourner le barillet, vous décidez de ne pas tirer lorsque vous avez désarmé le pistolet. Cette cartouche est toujours sous tension et tournera de nouveau vers la position de tir à chaque armement. N'oubliez pas cette cartouche. Si vous avez tiré des balles avant l'opération de désarmement et que vous recommencez à tirer, le chien tombera sur un ou plusieurs chambres vides et tombera quand même sur une cartouche chargée. Soyez prudent et attentif à cette manipulation.

août-2018