Rogers & Spencer Mdl 1863

Révolver à percussion Rogers & Spencer Model 1863

Règles de sécurité avant toute manipulation

Ne vous fiez pas à votre mémoire pour considérer si l’arme est chargée ou non.
Il faut donc vérifier, votre arme étant considérée comme chargée.

·         Saisissez l’arme sans mettre le doigt sur la queue de détente et dirigez le canon vers une zone sans danger.
La direction du canon ne doit plus être modifiée pendant toute la manutention, quitte à déplacer votre corps d’un côté ou de l’autre de l’arme.

·         Placez le chien en position demi-armé et vérifier la présence d’amorces sur toutes les  cheminées.

·         S’il y a des amorces, il va falloir s’assurer de l’éventuelle présence de balles dans le barillet. Visuellement ce n’est pas possible. Il faut donc mesurer la distance qu’il y a de l’extrémité du barillet  jusqu’aux cheminées, puis la comparer à la distance de l’extrémité du barillet jusqu’au contact du fond du barillet. Si cette distance est plus courte, c’est qu’il y a une balle dans le barillet.

·         Laissez le chien en demi-armé.

 

·         Pour retirer les balles, il ne faut surtout pas remettre les amorces et faire tirer si vous ignorez qu’elles sont les charges de poudre. II va falloir retirer les balles avec un tir balle, genre de tir bouchon que l’on trouve dans le commerce et qui doit faire partie de l’attirail d’un tireur poudre noire.


Présentation

Type d'arme :

Révolver à percussion et barillet fixe

Manufacture ;

Feinwerkbau, Euroarms (réplique)

Pays d’origine :

USA

Catégorie :

D1

Calibre :

.44

Capacité :

6

Création :

1863

Fin de Production :

1865

Fonctionnement :

Se charge par l'avant du barillet, mise à feu par des capsules à percussion.

Matière carcasse :

Acier

Type de détente :

S.A.

Hausse :

Fixe

Guidon :

Fixe

Lg canon :

190

Longueur totale :

355

Masse :

1300

Utilisation sportive :

Mariette : 13 coups en 30' dont on comptabilise les 10 meilleurs résultats

Observations :

Arrivé trop tard sur le marché pour être utilisé par l'armée

 

Liens internet :

Wikipedia

Wikipedia

 


Nomenclature des pièces

Eclaté Revolver Rogers & Spencer Mdl 1863

04a Barillet / cylinder

04b Axe du barillet / cylinder axis

06d Came de retenue de l'axe du barillet / Retaining cam of the barrel axis

06e Vis pour came de retenue de l'axe du barillet / Retaining cam of the barrel axis screw

07a Verrou de barillet / cylinder bolt

07h Axe de verrou du barillet & détente / cylinder bolt & trigger pin

08a Cheminée de barillet / cylinder nipple

11a Canon / barrel

13a Carcasse / frame, receiver

15a Chien / hammer

15d Axe du chien / hammer axis

21a Détente / trigger

31a Guidon / front sight

34a Linguet / hand

34d Ressort du linguet / hand spring

40b Plaquette droite / right grip

40c Plaquette gauche / left grip

40f Tourillon de centrage des plaquettes / grip positioner

40g Rosettes de plaquette / grip bush

40h Vis de plaquettes / grip screw

42g Armature de poignée & Pontet / Hand grip & trigger guard

42h Vis pour armature de poignée & Pontet / Hand grip & trigger guard screw

45a Ressort commun de détente & verrouillage du barillet / sear and bolt spring

45b Vis du ressort commun de détente et verrouillage du barillet / sear and bolt spring screw

47a Ressort de percussion / mainspring

47l Galet du ressort de percussion / hammer roll

47m Goupille pour galet du ressort de percussion / hammer roll pin

52a Refouloir / ramrod

52b Axe du refouloir / ramrod axis

52c Levier de chargement / Loading lever

52d Vis du levier de chargement / Loading lever screw

52e Loquet du levier de chargement / Loading lever catch

52f Verrou du levier de chargement / Loading lever latch

52g Ressort pour verrou du levier de chargement / Loading lever latch spring

52h Goupille pour verrou du levier de chargement / Loading lever latch pin

 


Chargement et manipulation

Le chargement de ce revolver se fait par l'avant du barillet. L’usage de la poire est déconseillé et même interdit en compétition. Préparez donc vos charges de poudre tranquillement chez vous en les mettant dans de petits tubes bouchonnés faciles à trouver dans le commerce.

Pour éviter les doubles charges : Ne remplissez jamais de poudre toutes les chambres en même temps. Chargez chaque chambre complètement avant de passer à la suivante et mettez les cinq amorces en derniers.

·       A l’aide d’un petit entonnoir versez 1 gramme (par ex.) de poudre noire (exclusivement) dans la première chambre.

·       Versez éventuellement de la semoule (couscous) pour combler le vide entre la poudre et la balle afin d’obtenir  une meilleure combustion.

·       Par la droite : présentez la balle sur la chambre puis enfoncée-là à l’aide du refouloir jusqu’à butter.

·       Passez au chargement de la chambre suivante.

·       Lorsque les cinq chambres sont chargées, remplissez éventuellement de graisse le creux autour des balles pour empêcher la flamme d'allumer les charges voisines (auto-combustion).

·       Finalement posez les cinq capsules.

Ces manipulations sont tout de même assez longues, ce qui explique qu’en compétition on ne tire que treize coups en trente minutes (les dix meilleurs étant comptabilisés).

Les résidus de poudre noire sont extrêmement corrosifs. Il faut donc impérativement nettoyer l’arme après chaque utilisation. Il existe bien sur des produits en vente, mais qui sont loin de valoir tout simplement de l’eau avec du produit de vaisselle.

 

Démontez le barillet et les cheminées et faites tremper l’ensemble quelques minutes. Passez les chambres et le canon avec un écouvillon en nylon. Pour le canon, prenez soin de protéger le mécanisme des éclaboussures. Rincez à l’eau chaude, expulsez l’eau avec une soufflette à air comprimé, séchez à l’aide d’un sèche-cheveux. Appliquez partout une légère couche d’huile fine et remontez les cheminées sans trop forcer.


Démontage complet

Cliquez sur ce texte pour consulter les informations de Sécurité et conseils de démontage.

 

 1.     Plaquettes de crosse (40 b & c)

     Dévissez la vis (40h).

Enlevez le tourillon de centrage (40f)

 

2.     Barillet (04a)
Armez le chien (15a) au premier cran pour déverrouiller le barillet.
Tirez en arrière le verrou du levier (52f) et abaissez légèrement le levier.
Pour pouvoir abaisser le levier de chargement (52c) à la verticale, placez une chambre en face du refouloir (52a).
Tournez la came de retenue de l'axe du barillet (06d) de manière à placer le point de repérage sur la tête de vis, en bas, la fente de la tête de vis devant être horizontale.

Tirez par l’avant l’ensemble levier (52c) / refouloir (52a).
Dégagez le barillet par la droite en tournant pour le libérer du linguet (34a).
Dévissez la vis (06e) pour déposer la came de retenue de l'axe du barillet (06d).

Dévissez les cheminées (08a) à l’aide de la clé spéciale.

 

3.     Levier d’armement (52c)

Dévissez l’axe du refouloir (52b).
Dévissez la vis du levier de chargement (52d).
Chassez la goupille pour verrou du levier de chargement (52h).
Dégagez le verrou (52f) et son ressort (52g).

4.     Armature de poignée & Pontet (42g)
Abaissez le chien pour que la pression du ressort de percussion soit au minimum.
Desserrez légèrement la vis supérieure (42h) qui va servir d’axe de rotation.
Dévissez complètement l’autre vis (42h) en pressant éventuellement le pontet vers le haut pour faciliter son extraction.
Dévissez la vis du ressort commun de détente et verrouillage du barillet (45b).
La décompression du ressort fait tourner l’armature. Vous pouvez déposer le ressort commun (45a) et la vis supérieure (42h).
Déposez l’armature par le bas.
Dégagez le ressort de percussion.

 

5.     Ensemble platine

Déposez l’axe commun de la détente et de verrouillage de barillet (07h).

Déposez la queue de détente (21a) et le verrouillage de barillet (07a).
Déposez l’axe du chien (15d).

Enlevez par le bas l’ensemble chien / linguet (34a).
Chassez la goupille (47m) pour déposer le galet (47l).

 


Remontage

1.     Ensemble platine

Présenter le galet (47l) et placez la goupille (47m).
Placez le linguet (34a) sur le chien et engagez l’ensemble par le bas.

Vissez l’axe du chien (15d).
Placez le verrouillage de barillet (07a) puis la queue de détente (21a).
Vissez l’axe commun de la détente et de verrouillage de barillet (07h).

 

2.     Armature de poignée & Pontet (42g)

Note : Bien que cette arme ait été copiée sur les modèles précédents, les ingénieurs n’ont pas jugé nécessaire  d’installer une vis de compression pour le ressort de percussion. C’est bien dommage car cela rend le remontage plus délicat.
Placez le ressort de percussion dans son logement en prenant soin de le centrer sur l’épaisseur de la carcasse.

Abaissez le chien et mettez la détente en arrière.
Présentez l’armature par le bas et placez uniquement la vis supérieure (42h) sans la serrer à fond.
Rotez l’armature vers le haut afin que la tête du ressort ne soit pas au-dessus du galet.

Présentez le ressort commun (45a) dans son logement.

Simultanément : pressez le chien pour qu’il reste à l’abattu, comprimez le ressort vers le bas et rotez l’armature afin de faire passer le ressort sous le galet.
Tout en maintenant le pontet pressé sur la carcasse : vissez la vis du ressort commun de détente et verrouillage du barillet (45b).
Vissez complètement l’autre vis (42h) en pressant le pontet vers le haut car le ressort de percussion exerce une pression qui gêne sa progression.
Avant de contrôler le fonctionnement, resserrez les trois vis, sinon vous risqueriez d’avoir à recommencer.

 

3.     Levier d’armement (52c)
Placez le ressort (52g) puis le verrou (52f) au bout du levier.
Pressez le verrou pour engager la goupille (52h).
Assemblez le levier sur l’axe du barillet (trou circulaire pour le verrouillage vers le bas) et vissez la vis du levier de chargement (52d).
Assemblez le refouloir sur le levier (excroissance arrondie vers le bas et visser l’axe du refouloir (52b).

4.     Barillet (04a)
Vissez les cheminées (08a) à l’aide de la clé spéciale.

Armez le chien (15a) au premier cran pour libérer le verrouillage du barillet.
Présentez la came de retenue de l'axe du barillet (06d) sur la carcasse et vissez la vis (06e) sur le côté droit. Tournez-la de manière à placer le point de repérage sur la tête de vis, en bas, la fente de la tête de vis devant être horizontale, de manière à passer la came de retenue.

Engagez le barillet par la gauche en le tournant pour se libérer du linguet (34a).

Placez le levier (52c) verticalement et engagez l’axe du barillet, puis le refouloir (52a) dans son logement et dans une chambre.

Replacez le levier à l’horizontal et encliquetez le verrou dans son loquet (52e).
Tournez la came de retenue de 180° pour empêcher l’extraction de l’axe du barillet.
Vérifiez le fonctionnement.

5.     Plaquettes de crosse (40 b & c)
Placez le tourillon de centrage (40f)
Présentez les plaquettes et vissez la vis (40h).

nov.-2016